14 tonnes de poissons lâchés en Dordogne pour appâter les pêcheurs, même en hiver


Les pêcheurs aiment le calme, le grand air, l’eau… et les poissons. La Dordogne possède tout ça en abondance ! Depuis novembre, elle repeuple ses cours d’eau. 1,5 tonne de truites supplémentaires viennent d’être lâchée à St Estèphe pour une campagne de séduction halieutique ciblée

Qui peut proposer 4 000 km de rivières variées, un foisonnement de plans d’eau allant de 20 à 100 hectares, des poissons en quantité, et la possibilité de pêcher à la mouche, même hors saison ? Ne cherchez plus c’est la Dordogne. Pour le faire savoir à ceux qui l’ignoraient encore, le Conseil Départemental lance une grande campagne de séduction dans la presse, sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés ainsi que dans les clubs de pêche.

Des truites de belle taille lâchées au lac de St Estèphe pour une opération séduction auprès des pêcheurs

© France 3 Périgords – Philippe Niccolaï & Elsa Arnould

En appâtant le pêcheur, on développe l’activité touristique autour de cette ressource naturelle. Le pêcheur et sa famille sont des consommateurs qui, comme les autres, apprécient la gastronomie locale, se logent sur place, et vont visiter les innombrables sites du département. 

Un topo-guide et publication complète pour faire découvrir les possibilités offertes aux pêcheurs en Dordogne

Un topo-guide et publication complète pour faire découvrir les possibilités offertes aux pêcheurs en Dordogne

© France 3 Périgords – Philippe Niccolaï & Elsa Arnould

Au printemps dernier, un topo-guide « chemins de pêcheurs en Périgord » recensant une vingtaine de parcours randonnée-pêche a été édité. En janvier 2021, un guide touristique consacré à la pêche et aux autres activités de pleine nature viendra le compléter.

12,5 tonnes de poissons relâchées

Sur le terrain, ou plutôt dans l’eau, on fait ce qu’il faut pour satisfaire les passionnés du bouchon. Au mois de novembre, pas moins de 12,5 tonnes de poissons ont été relâchés aux étangs de Rouffiac, la Jemaye, Saint-Estèphe, Gurson et Miallet.
7 tonnes de gardons, 1,7 tonnes de perches, 1,5 tonnes de truites, 1,2 tonnes de brochet, 600 kg de tanches et 500 kg de black-bass pour être précis.

Une tonne de truites arc-en-ciel adultes vient d'être relâchée dans le plan d'eau de St Estèphe ce 8 décembre, comme un cadeau de noël aux pêcheurs

Une tonne de truites arc-en-ciel adultes vient d’être relâchée dans le plan d’eau de St Estèphe ce 8 décembre, comme un cadeau de noël aux pêcheurs

© France 3 Périgords – Philippe Niccolaï

1,5 tonne de truites supplémentaire pour la mouche d’hiver

Ce 8 décembre, c’est 1500 kg de truites arc-en-ciel supplémentaires d’environ 1kg qui viennent de retrouver l’eau libre à Saint-Estèphe. Un site particulièrement attractif, puisque depuis 2019 il est classé réservoir hivernal mouche pour les salmonidés et carnassiers.

Saint-Estèphe, le top de la pêche hivernale en Nouvelle-Aquitaine

Cela fait 30 ans que la pratique de la pêche hors-saison à partir de septembre permet aux amateurs de continuer à pratiquer jusqu’au deuxième vendredi de mars. Il s’agit d’une pêche « no-kill », à la mouche ou au leurre, avec obligation de remettre les poissons vivants à l’eau. Saint-Estèphe avec ses 20 hectares et la possibilité de pêcher du bord ou embarqué est le seul site gratuit de cette taille dans toute la Nouvelle-Aquitaine. 

La pêche à la mouche, même en hiver, c'est possible en Dordogne

La pêche à la mouche, même en hiver, c’est possible en Dordogne

© France 3 Périgords – Philippe Niccolaï

Un atout maître sur lequel s’appuie le Schéma Départemental du Développement du Loisir Pêche avec l’aide de la Fédération Départementale de Pêche pour attirer les amateurs pendant l’arrière-saison hivernale. Saison creuse et calme, une ambiance idéale pour venir pêcher en Dordogne… dès que le déconfinement vous le permettra.

Lâcher de truite sur l’étang de Saint-Estèphe



©France 3 Périgords



Source France 3

Autres articles

le point dans les stations des Alpes-Maritimes

adrien

pourquoi la station de ski du Col de la Loge connaît une affluence record

adrien

A Antibes, le « Quai des milliardaires » fait les frais de l’épidémie de Covid-19

adrien

4 stations de ski en Suisse où vous rendre absolument

administrateur

Au Mont-Saint-Michel, après la vague du coronavirus, la Mère Poulard doit réduire la voilure

adrien

Plan de déconfinement : “On ronge notre frein, on mange notre trésorerie”, le secteur de restauration toujours pas fixé

adrien