Image default

alerte aux cyanobactéries, la baignade interdite dans le Tech à Céret


Une suspicion de pollution aux cyanobactéries dans le Tech a conduit à une interdiction de baignade à Céret. L’alerte a été donnée par un vétérinaire de la commune suite à la mort d’un chien qui venait de se baigner dans le fleuve côtier catalan. Les analyses sont en cours par l’ARS.

Une suspicion de pollution aux cyanobacteries dans le Tech a conduit à une interdiction de baignade à Céret. L’alerte a été donnée par un vétérinaire de la commune jeudi 19 août, suite à la mort d’un chien qui venait de se baigner dans ce fleuve côtier. Les analyses sont en cours par l’Agence Régionale de Santé Occitanie.

Ces cyanobactéries, dites « algues bleues », sont susceptibles de contenir des toxines qui peuvent se révéler dangereuses pour l’homme et les animaux. Et le seul fait du contact avec l’eau peut, dans cette situation, provoquer des réactions plus ou moins importantes. Même si les cyanobactéries ne sont pas des algues mais des bactéries comme leur nom l’indique.

Ces particules présentes dans l’eau peuvent produire une toxine mortelle pour les animaux et engendrer de nombreux effets secondaires chez l’homme, tels que des vomissements, des nausées ou encore des douleurs musculaires.

Les cyanobactéries, présentes et nécessaires à la vie, ne deviennent toxiques que lorsqu’elles sont très concentrées. Elles naissent dans les eaux vives, notamment à la surface des rochers où elles forment ce qu’on appelle un biofilm.

Mais lorsque des flocs, sortes de lambeaux d’amas vaseux, se détachent, ils vont s’accumuler dans certaines poches de rivière où l’eau plus calme ne les évacue plus. C’est dans ces zones semi-stagnantes que les cyanobactéries peuvent s’avérer dangereuses, pour les animaux mais aussi pour les hommes.

Éric Rosier,  un riverain, tient désormais en laisse sa chienne Loly lors des balades quotidiennes.

«  Ma chienne a l’habitude de boire l’eau de la rivière mais là, c’est interdiction ! C’est trop dangereux ! Et pour la baignade, je l’emmène ailleurs, dans une autre rivière, » explique le promeneur. «  Chaque année, il y a des alertes comme ça, à cause du réchauffement climatique il y a de moins en moins de débit au niveau de l’eau et ça favorise la prolifération des bactéries. ».

La baignade est interdite dans le Tech à Céret

© FTV

Baignade interdite 

Déjà l’Agence Régionale de Santé avait appellé vendredi 6 août à prêter une attention particulière à des signes, un dépôt vert-bleu à la surface de l’eau ou des roches, voire des sortes d’amas vaseux, aussi appelés flocs, dans les eaux du Tech, en aval du Boulou. Des accumulations de cyanobactéries avaient été constatées en juillet par les services en charge du suivi du fleuve et de ses affluents.

Ces organismes sont souvent rencontrés dans les cours d’eau. Douées de photosynthèse, les cyanobactéries participent à la régulation du milieu. Mais « elles peuvent également produire de nombreuses molécules chimiques dont certaines sont néfastes comme des toxines (ou cyanotoxines), » avait expliqué l’ARS.  » Lorsqu’elles sont présentes en trop grand nombre, les concentrations en toxines sécrétées peuvent être en quantité importante. ».

Dans le Tech, il a été suspecté des décès de chiens en 2019 liés à l’ingestion de biofilms ou de flocs contenant de nombreuses cyanobactéries et toxines.

L ‘ARS le 6 août dernier

 » Nous avons été alerté par un vétérinaire de Céret qui a vu débarquer dans son cabinet un chien très mal en point et qui est décédé très rapidement après s’être baigné dans le Tech en début d’après-midi le 19 août,  » explique Florence  Baranoff, première adjointe à la mairie de Céret, «  Nous avons pris immédiatement un arrêté interdisant la baignade car cela peut aussi être dangereux pour les humains. ».

Les symptômes d’une intoxication

Comment reconnaître une intoxication provoquée par les cyanobactéries ?

Chez les humains, elle se traduit par une fièvre, des douleurs abdominales ou musculaires, des nausées, une irritation des yeux ou des oreilles, une éruption cutanée. Ces symptômes interviennent après une baignade. Il est conseillé de consulter rapidement un médecin.

Si un chien présente les symptômes suivants après avoir bu ou s’être baigné dans une rivière, il faut voir un vétérinaire rapidement : tremblements, perte d’équilibre, nausées, yeux globuleux, bave, (si possible en ayant récupéré les éventuelles vomissures).

L’arrêté d’interdiction de baignade court jusqu’aux résultats d’analyses de l’eau de l ‘ARS qui sont en train d ‘être effectuées.





Source France 3

Autres articles

Aube : Le parc animalier « Nature sauvage des lacs » fermé jusqu’à nouvel ordre

adrien

(re)visitez le musée Fabre en quelques clics avec « Fabre dans mon canapé »

adrien

“Un coup de massue” : les bénévoles et les organisateurs réagissent à l’annulation du spectacle de Saint-Fargeau

adrien

un autre regard sur la chasse à l’Abbaye du Val des Choues

adrien

A Hyères, la vidéo du commentateur, David Cozette « roi du timing » prêt à ouvrir son hôtel-restaurant fait le buzz

adrien

un mégot à l’origine de l’incendie qui a ravagé près de 415 hectares dans le parc naturel de Cap de Creus

adrien