Image default
Tourisme

Collecte de sang « gourmande » à Carcassonne


Tapas et produits de la ferme. C’est la carte gourmande de l’Etablissement Français du Sang pour tous ceux qui viennent participer à la collecte à Carcassonne. Objectif : renforcer le don de sang car les réserves sont particulièrement  basses cet été avec la baisse des collectes en entreprises.

Une douzaine de donneurs de sang ont déjà répondu présents en milieu de journée à l’opération lancée par l’Etablissement français du sang à Carcassonne. Il faut dire que l’organisme a mis les « bouchées doubles » cette année en misant sur la gourmandise des volontaires.

Tapas du terroir et saveurs tropicales

Les donneurs de sang ont toujours droit à une petite collation après le prélèvement, histoire de fortifier l’organisme que l’on a délesté d’un peu de précieux liquide. Mais depuis ce matin à Carcassonne, c’est un véritable menu de vacances que l’Etablissement français du sang propose aux volontaires.

Le plateau festif du donneur de sang estival à Carcassonne.

Le plateau festif du donneur de sang estival à Carcassonne.

© ESF/P.Agostini

Dans une ambiance tropicale, tapas rafinés de gaspacho, fromages et charcuterie. Le tout arrosé de sirops exotiques. Des produits du terroir venant de la grande épicerie « La Ferme » de Carcassonne pour une dégustation qui doit booster les globules rouges.

L'épicerie traditionnelle carcassonnaise "La Ferme" participe à l'opération gourmande de l'ESF

L’épicerie traditionnelle carcassonnaise « La Ferme » participe à l’opération gourmande de l’ESF

© La Ferme

Rendez-vous au centre hospitalier de Carcassonne

La maison du don de sang est désormais située dans le centre hospitalier, chemin de la Madeleine. Jusqu’en 2018 c’était la salle Joe Bousquet et, plus récemment les Halles Prosper Montagné de Carcassonne qui accueillaient les donneurs. (Les Halles sont toujours sollicitées pour des opérations ponctuelles comme en juin dernier).

Cette opération exceptionnelle est ouverte à tous les donneurs, Audois et touristes, tous les jours jusqu’au samedi 25 juillet,  de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30 en semaine et de 9 heures à 17 heures samedi.

Pour donner son sang et déguster ensuite les tapas gourmands, il faut répondre à certaines conditions:

Toute personne âgée de 18 à 70 ans, qui pèse plus de 50 kg et qui est reconnue apte suite à l’entretien prédon, peut donner son sang. Après 60 ans, le premier don est soumis à l’appréciation d’un médecin de l’Etablissement français du sang (EFS).

Les hommes peuvent donner du sang jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois. Entre deux dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum.

L’Occitanie a besoin de 1000 dons de sang par jour

L’été est toujours une période cruciale pour le don du sang en Occitanie. D’un côté les donneurs réguliers sont moins incités dans leur milieu professionnel à cause des vacances et de l’autre côté, la demande en « sang frais » explose avec l’augmentation considérable de la population, notamment sur la côte et dans les zones touristiques, avec son corollaire d’accidents nécessitant des soins et un apport de sang supplémentaire. l’ESF estime à 1000 dons par jour le quota de poches nécessaires en Occitanie. 

La salle de collecte de sang de Carcassonne colorée pour ces 4 jours de dons exceptionnels.

La salle de collecte de sang de Carcassonne colorée pour ces 4 jours de dons exceptionnels.

© ESF/P.Agostini

Pour l’ESF de Carcassonne, l’objectif  pour toute l’année est d’atteindre les 2400 dons de sang. On en est aujourd’hui à 1200.

L’impact du coronavirus

Pendant le confinement, les collectes de sang essentielles des abords des entreprises ont cessé faute d’activité économique. On a heureusement assisté à un vrai mouvement de solidarité , notamment en Occitanie, où les habitants confinés sont venus en masse soutenir l’effort contre la crise sanitaire en donnant leur sang aux centres de transfusion.

Mais aujourd’hui les collectes en milieu professionnel continuent à faire défaut avec la reprise seulement partielle de l’économie et la poursuite du télétravail.
Sans compter les appréhensions des donneurs à se rendre dans un établissement médical, même si celui-ci n’accueille par de malades du Covid19 et n’est pas un lieu à risque de contagion. 

Un accueil en toute sécurité

La maison du don de Carcassonne est bien sur soigneusement désinfectée au même titre que l’ensemble du centre hospitalier de Carcassonne et L’EFS a  mis en place les mesures barrières et de distanciation. Le masque est obligatoire pour tous et fourni à l’entrée

Jusqu’à samedi, 6 professionnels sont mobilisés à Carcassonne : une personne pour vous accueillir, un médecin, 3 infirmières et l’agent de collation qui vous fera déguster les tapas de la solidarité à l’issue de la collecte.

 



Source France 3

Related posts

Présentation du “plan Marshall” : l’horizon se dégage pour l’hôtellerie restauration en Centre-Val de Loire

adrien

les camping-cars grands gagnants du déconfinement en Paca

adrien

Privés de leur course, les organisateurs de l’Ardéchoise proposent des séjours touristiques à vélo en Ardèche

adrien