Image default

comment trouver une location sans se faire arnaquer, conseils et méthode


Trouver une location pour les vacances d’été peut devenir un vrai casse-tête, ou même tourner à une véritable arnaque. Aussi, voici quelques conseils pour éviter les pièges et préparer au mieux ses vacances au soleil.

Et oui, nous sommes toujours en plein cœur de l’hiver et déjà il faut penser vacances d’été, je ne parle pas du summer body de toute façon c’est fichu, il y a raclette ce week-end et galette des rois !

Non je vous parle de la location bien placée et pas trop chère qui vous fera déconnecter pendant vos vacances d’été.

Alors oui c’est dans 7 mois mais en fait, non, c’est maintenant ou alors vous allez trouver des locations que personne ne veut.

Voici quelques pistes et quelques petits secrets qui devraient vous sortir cette grosse épine du pied :

Règle numéro 1 : savoir ce que l’on cherche. Il fait dont choisir sa destination et ses critères de locations, emplacements centre-ville, proche plage ou commerces, camping ou hôtel ou maison ou appartement, nombres de personnes, nombres de pièces, nombres de chambres… Une fois le cadre fixé.

  • Consulter le site de l’office du tourisme qui recense de nombreux organismes de logements existants dans votre secteur de prédilection. 

  • Naviguez également sur les sites connus de centrales de réservation (vacances bleues, Interhome, Abritel, Gites de France, agences immobilières du lieu de vacances souhaité… mais attention même si ces plateformes peuvent faciliter la recherche et la mise en contact avec les loueurs, elles ne contrôlent pas pour autant la conformité des annonces qui leur sont soumises. À titre d’exemple, Airbnb précise dans ses conditions générales qu’il ne contrôle ni ne garantit l’existence, la qualité, la sécurité, l’adéquation ou la légalité des annonces, la véracité ou l’exactitude des descriptions.

  •  Eviter les annonces entre particuliers sur des sites non sécurisés et/ou peu connus, les arnaques se multiplient depuis plusieurs années. 
  • Attention aux annonces trop idéales ! Soyez réaliste en lisant les descriptifs, un petit prix pour un appartement face à la mer en pleine saison sur la côte d’azur doit faire clignoter le voyant rouge du danger.

Vous pensez avoir trouvé votre bonheur ? Avant de signer ou de verser une arrhe, il vous faut faire ces choses simples :  

  • Lire attentivement le descriptif du bien, le propriétaire de la location ou l’agence devront vous fournir impérativement un descriptif détaillé et par écrit. Il devra préciser la localisation du bien loué, le nombre de pièces, de couchages, le matériel à disposition, la vue, les contraintes, l’accessibilité, une place de parking éventuelle…           
  • Ne pas hésiter à demander des photos, bien se renseigner sur le contexte, la vue et demander qui contacter si un problème sur place?
  • Vérifier l’adresse de votre location ainsi que le « voisinage », pour cela rien de plus simple, une recherche sur Google Maps vous permet de tout vérifier, histoire de voir si une boîte de nuit ou un bar ne se trouve pas collé à votre location !    
  • Consultez les avis sur internet, cela peut vous rassurer et vous donner des indications supplémentaires sur votre choix. Pour en consulter le maximum, essayez de voir les avis sur les différents sites, si le bien choisi y est. Pour cela, il vous suffit de faire mettre le nom du bien dans la barre de recherche de votre moteur de recherche.     
  • Mettre en concurrence les bailleurs entre eux car il peut arriver que plusieurs biens soient à louer dans le même immeuble.        
  • Il faut absolument signer un contrat avec le propriétaire ou l’agence, il doit y figurer le prix de location, le prix du dépôt de garantie, les conditions d’arrivée et de départ, l’adresse du lieu, l’adresse du loueur.        
  • Lisez bien les clauses du contrat, si on vous demande de verser des arrhes, vous pourrez toujours changer d’avis et renoncer à la location en abandonnant la somme versée. En revanche, s’il s’agit d’un acompte, le contrat est définitif. Même si vous changez d’avis, vous devrez verser la totalité du prix. Si votre contrat ne précise rien, les avances qui sont faites sont supposées être des arrhes. Quand vous louez par l’intermédiaire d’un agent immobilier, cette avance ne peut être supérieure au quart du prix total. En revanche, entre particuliers, aucune règle ne fixe les modalités de réservation en direct.
  • Privilégiez le paiement sécurisé, ne donnez jamais vos coordonnées bancaires et n’acceptez pas de paiement type cash-back.         
  • Vérifiez auprès de votre assureur avant de prendre le chemin des vacances, que vous êtes bien couvert en cas de sinistre et si vous avez bien une protection juridique.   
  • Une fois sur place, il faut impérativement faire l’état des lieux à l’arrivée, il ne faut pas hésiter à le demander, cela peut éviter les problèmes au départ. 

Le maître mot de l’histoire c’est de garder tous les documents que le propriétaire vous a envoyé, les photos, les mails, le contrat… cela servira de preuve si un litige survient.

Michèle Bernarda Juriste CLCV Hérault

Pour aller plus loin, la CLCV de l’Hérault est à votre écoute au 04 67 60 31 10.

N’hésitez pas à nous soumettre vos bonnes idées et vos initiatives via le formulaire ci-dessous :





Source France 3

Autres articles

ils créent leur base de loisirs en pleine crise covid, un an après leur activité reprend de plus belle

adrien

Messein, Trécon ou Moosch, ces noms de communes qui font sourire

adrien

le folklore en question dans la nouvelle exposition du Mucem à partir du 4 novembre

adrien

Indre-et-Loire : à Amboise, la levée de la règle des 100 kilomètres redonne espoir au secteur du tourisme

adrien

Le Séquestre classé premier village du département où il fait bon vivre

adrien

La station de ski des Bagenelles fête ses 50 ans : « que de bons souvenirs »

adrien