Déconfinement : idées de sorties autour de Guérande et La Baule à moins de 100 km de Nantes


Pour des sorties au grand air à moins de 100 km de Nantes, La Baule ne se résume pas à sa longue plage de sable fin. Elle est bien ouverte pour en profiter en mode dynamique mais la station balnéaire et toute la presqu’île de Guérande proposent aussi depuis quelques jours de plus en plus de sites ouverts à nouveau aux visiteurs. Voici quelques pistes pour s’aérer le corps et l’esprit dans le respect des règles sanitaires.
 

Le Tropicarium Bonsaï

Une serre tropicale, une collection de fougères arborescentes, un ruisseau et bien sûr de nombreux spécimens de bonsaï. Le Tropicarium Bonsaï a été conçu par Michel Herin, un producteur passionné par les plantes exotiques et spécialement par la culture de cet arbre décoratif d’origine japonaise qu’est le bonsaï. Le lieu s’étend sur 10.000 m2. Un jeu de découverte pédagogique est proposé sur tout le parcours. C’est aussi depuis 1997 un refuge pour tortues. On peut aussi y croiser des phasmes indiens et même des mygales. Mais elles ne sont visibles qu’en juillet et août le dimanche. « Nous sommes éleveurs et nous ne sommes donc pas un parc zoologique, précise Michel Herin. Selon la loi, on ne peut présenter nos animaux que 7 jours par an. » Les présentations estivales sont accompagnées d’un conférence explicative.

Ouvert tous les jours l’après-midi (fermeture le mercredi).

Tropicarium Bonsaï à La Baule – 07 50 06 79 08
 

Visite des Marais salants de Guérande avec Terre de Sel
Visite des Marais salants de Guérande avec Terre de Sel

Terre de Sel

Une visite dans les marais salants. La coopérative Terre de Sel fait à nouveau découvrir les marais salants de Guérande pour des petits groupes de 9 personnes maximum. C’est un grand classique de la presqu’île et c’est l’occasion de prendre un grand bol d’air iodé et salé. Terre de Sel a aussi rouvert sa boutique. A noter que la salle d’exposition n’est pas accessible.

Ouvert tous les jours.

Terre de Sel à Guérande – 02 40 62 08 80
 

L’Océarium

Un aquarium géant pour s’immerger dans les différentes mers du globe. L’Océarium du Croisic se situe à la pointe de la presqu’île guérandaise. Il propose plus de 4 000 spécimens des plus petits au plus gros comme certains requins d’Australie. Il vous faudra un masque mais pas de tuba ni de palmes pour vous plonger dans une ambiance rafraîchissante et dépaysante.

Ouvert tous les jours.

Océarium du Croisic – 02 40 23 02 44
 

Musée du Grand Blockhaus de Batz-sur-mer / © Musée du Grand Blockhaus
Musée du Grand Blockhaus de Batz-sur-mer / © Musée du Grand Blockhaus

 

Le Grand Blockhaus

Un blockhaus de la Seconde guerre mondiale. Le musée du Grand Blockhaus de Batz-sur-mer est un monument à sa façon de l’histoire récente. Il est installé dans un authentique poste de commandement du mur de l’Atlantique. Il est présenté comme unique en Europe. C’est un des plus grands blockhaus jamais construit. Vous y trouverez l’ambiance d’un bunker avec son PC radio, son armurerie, sa salle des machines ou encore ses chambres. Vous y trouverez aussi beaucoup d’informations sur l’histoire de la poche de Saint-Nazaire, la dernière région libérée d’Europe, le 11 mai 1945.

Ouvert tous les jours (attention : réouverture prévue le 30 mai).

Musée du Grand Blockhaus à Batz-sur-mer – 02 40 23 88 29

 

Le Château de Careil

Un château du 16e siècle encore meublé et habité. Le château de Careil est situé à 1 km de La Baule. Il est inscrit aux Monuments Historiques et montre l’évolution de l’architecture bretonne du 14e et 16e siècle. Il est aussi présenté comme un ancien fief protestant qui a un passé de site défensif sous des airs de manoir Renaissance.

Ouvet tous les jours sauf le samedi.

Château de Careil à Guérande –  02 40 60 22 99

 



Source France 3

Autres articles

l’oenotourisme a-t-il survécu au Covid ?

adrien

Déconfinement en tourisme Corse : « Nous allons tout faire pour qu’il y ait une saison », assure Gilles Simeoni

adrien

une manne financière mais un piège budgétaire pour les communes normandes

adrien

Circuit d’été : à Locronan, les pierres parlent à Hervé Le Bihan

adrien

Pavillon bleu : pourquoi les plages labellisées du Grand Est ont disparu de la carte 2020

adrien

Effet confinement : moins de maladies tropicales liées au moustique tigre

adrien