Image default

dédié aux sports de glisse, le High Five festival fête ses 10 ans ce week-end



Le High Five festival bat son plein à Annecy en ce premier week-end d’octobre. La ministre des sports Roxane Maracineanu a fait le déplacement lors de cet événement dédié au ski et aux sports de glisse, qui fête ses dix ans cette année. Au programme : animations, projections et sensations fortes !

Des tyroliennes au skate parc en passant par les trampolines géants, le High Five festival tient ses promesses de sensations fortes.

Sur les bords du lac d’Annecy, de nombreuses animations enchantent petits et grands tout le week-end. « Ça fait plaisir de retrouver un petit festival et le temps est là donc c’est cool d’en profiter avec les enfants ! » savoure un Annécien venu avec sa fille.

High Five Festival Annecy

Aux côtés des visiteurs, d’autres invités de choix déambulent comme le célèbre skieur acrobatique Enak Gavaggio. Après 8 ans, dernière séance et fin de l’aventure pour celui que l’on surnomme Rancho. Mais la mission est réussie : celle de casser les frontières entre toutes les disciplines de glisse.

« Lancer une vidéo de ski de fond avec un free rider sur une plateforme de freestyle, c’était pas gagné du tout mais on y croyait. Et en fait, le premier épisode a été un succès direct » se félicite-t-il.

Au High Five festival, les enfants sont également à l’honneur. L’un des films projeté s’intéresse à l’avenir du freeski français, ce qui est une bonne nouvelle pour Antoine Dénériaz, champion olympique de descente en 2006 : « C’est un mélange entre les anciens, dont je fais partie, et les jeunes. Les disciplines plus traditionnelles, d’où je viens aussi, avec les jeunes freestylers, snowboarders etc« .

Une autre invitée de marque a fait le déplacement pour célébrer les dix ans du festival : Roxane Maracineanu, ministre chargée des Sports. « Etre à Annecy devant ce magnifique lac avec la présence des directeurs des stations, c’est aussi le moment de parler des sports d’hiver pour tous » assure-t-elle, d’autant que les stations devraient rouvrir cette saison sans pass sanitaire obligatoire. 


Dix ans déjà 

Une belle reconnaissance pour le fondateur du festival qui vient d’annoncer son départ. « On a des ministres qui viennent et on a de la considération. Avant on était des jeunes à casquettes dans les salles de cinéma et maintenant on privatise l’Impérial Palace, raconte Gaylord Pedretti. Moi ce qui m’étonne toujours c’est que j’ai parfois des champions olympiques qui me préviennent deux jours avant pour me dire qu’ils vont venir !« .

Chaque année, en moyenne, 25 000 visiteurs participent à cet évènement, avant-première de la saison d’hiver.

 





Source France 3

Autres articles

ces restaurants qui n’ouvriront pas le mercredi 19 mai

adrien

la galère des saisonniers pour décrocher un emploi

adrien

les favoris écartés, un podium d’outsiders sur la descente de Val d’Isère

adrien

TripAdvisor déconseille la destination France, l’office du tourisme de Thonon-les-Bains demande réparation

adrien

Emmanuel Macron à Bagnères-de-Bigorre et Lourdes, une visite pour promouvoir la relance économique

adrien

une idée de sortie pour les vacances en Normandie

adrien