Image default
Tourisme

des plaisanciers coincés au port de Saint-Florentin depuis un mois à cause de la sécheresse


Depuis le 3 août, la navigation est interdite sur le canal de Bourgogne, entre Migennes et Tonnerre, en raison de la sécheresse qui touche le département de l’Yonne. Ce nouvel été gâché, qui a découragé de nombreux plaisanciers, inquiète les responsables du port de plaisance de Saint-Florentin.

 

 

« D’habitude on a 500 bateaux de passage, aujourd’hui on en est à 50 »

« Lors d’une année normale, on a 500 bateaux de passage sur six mois de saison. Or, aujourd’hui, on en est à 50 et il n’y en aura pas plus. On a eu seulement 10% des bateaux qu’on devrait avoir », se désole Vincent Le Goff, responsable du port de plaisance de Saint-Florentin.
Les pertes s’élèvent déjà à 20 000 euros sur 70 000 euros de chiffre d’affaire global.

Le port de Saint-Florentin est situé sur le canal de Bourgogne, qui relie la Seine au Rhône. D’habitude, c’est un lieu d’escale prisé, car les plaisanciers y trouvent des services d’hivernage, un atelier mécanique et de peinture ou tout simplement des places d’amarrage pour quelques heures ou quelques jours.

Mais, Voies navigables de France a interrompu la navigation entre Tonnerre et Migennes : à cause de la sécheresse, la rivière Armançon ne peut plus alimenter le Canal de Bourgogne.

Cette explication ne convainc pas totalement Vincent Le Goff. « La sécheresse est responsable oui, mais il n’y a pas que ça », dit-il.

« La météo joue un rôle. Mais, on peut ajouter à cela une mauvaise gestion de l’eau de la part de VNF, ainsi qu’un manque d’entretien du canal. Cela fait des années que Voies navigables de France n’a pas les moyens d’entretenir la voie d’eau comme cela devrait être le cas. Or, l’arrêt de navigation sur le canal de Bourgogne est catastrophique pour le port et pour la ville, car les touristes ne peuvent pas arriver à Saint-Florentin. »

 

Le port de Saint-Florentin est situé sur le canal de Bourgogne, qui relie la Seine au Rhône.

Le port de Saint-Florentin est situé sur le canal de Bourgogne, qui relie la Seine au Rhône.

« J’ai écrit au préfet pour lui dire que c’est un scandale »« Nos commerçants sont les premiers impactés », explique Yves Delot, maire de Saint-Florentin et président de la communauté de communes Serein-Armançon.

« J’ai écrit au préfet une lettre de deux pages pour lui dire que c’est un scandale, car l’eau est mal gérée dans le canal de Bourgogne et encore une fois Saint-Florentin et Brienon-sur-Armançon sont privés de tourisme. L’hôtel de l’Est, par exemple, a perdu 5 à 10% de son chiffre d’affaire sur le mois d’août, alors qu’il avait déjà dû fermer à cause de l’épidémie de Covid. »

Yves Delot est en colère, car la ville de Saint-Florentin et la communauté de communes Serein-Armançon ont investi au total 2,5 millions d’euros pour moderniser le port.

« Environ 500 000 euros ont été investis dans cet hôtel-restaurant pour le rénover et le gérant doit nous payer un loyer en contrepartie des dépenses qui ont été réalisées », dit l’élu. « On est des gens dynamiques, on s’en remettra, mais c’est de la perte sèche de chiffre d’affaire », déplore le maire de Saint-Florentin.

 

 

« Ça peut être embêtant d’être coincés ici, mais nous ne sommes pas énervés »

En attendant, des plaisanciers venus de Grande-Bretagne sont bloqués depuis un mois au port de Saint-Florentin. Anne Goody et son mari prennent cette escale imposée avec beaucoup de philosophie. Cela fait 10 ans que, chaque année, ils naviguent avec leur bateau sur les canaux de l’Hexagone.

« Nous aimons beaucoup la France. On savait bien avant de quitter l’Angleterre que le canal était fermé. Mais, nous avons décidé de venir quand même pour changer d’air après trois mois de confinement à Londres.

Bien sûr, nous sommes déçus, mais on ne peut rien y faire. En attendant, nous visitons les environs, nous faisons le marché, nous allons voir des amis, nous découvrons des restaurants, il y a beaucoup de choses à faire. L’important pour nous, c’est de sortir de notre cadre habituel. Et comme nous sommes à la retraite, ça peut être embêtant d’être coincés ici, mais nous ne sommes pas énervés. »

 

A cause de la sécheresse, la rivière Armançon ne peut plus alimenter le Canal de Bourgogne.

A cause de la sécheresse, la rivière Armançon ne peut plus alimenter le Canal de Bourgogne.

 



Source France 3

Related posts

admirez le soleil levant depuis le plateau de la Madeleine

adrien

les balades de Martine Rio à La Gacilly

adrien

le secteur de l’événementiel au bord de l’asphyxie

adrien