et si vous partiez pour une balade à cheval à travers les vignes dans l’Yonne ?


Pendant les vacances d’été, France 3 Bourgogne vous propose de découvrir certains sites incontournables de la région. Aujourd’hui, Antoine et Nathalie vous envoient leur carte postale sur le dos de leur cheval, près de Vermenton, dans l’Yonne.

Bonjour à tous ! Nouvelle étape de nos vacances, dans l’Yonne. A Vermenton, nous troquons notre voiture contre… un cheval.
 
Nous rencontrons Manon, une jeune femme passionnée d’équitation et au parcours singulier. Elle s’est formée en tant que monitrice-éducatrice en Côte-d’Or, avant de revenir sur ses terres, dans l’Yonne. Elle se forme au métier d’Accompagnateur en Tourisme Equestre et ouvre ensuite sa ferme équestre, à Vermenton.
 

La ferme équestre de Manon se trouve à Vermenton, dans l'Yonne. Elle propose des randonnées à cheval pour "tous les niveaux".

La ferme équestre de Manon se trouve à Vermenton, dans l’Yonne. Elle propose des randonnées à cheval pour « tous les niveaux ».

© Antoine Marquet / France Televisions

Vous n’auriez pas un poney pour moi ?

Nous retrouvons donc Manon à sa ferme. Elle nous a préparé une petite balade… Nous l’avons prévenue que nous étions des débutants en la matière. J’ai même hésité à lui demander de me faire monter sur un poney. Mais non. Je n’y échapperai pas. L’heureux élu aujourd’hui c’est Kiebro, un cheval de 14 ans. Nathalie montera Grupie (on prononce ça Groupie). Les deux sont des chevaux de race Camargue. Manon nous montre comment les attraper pour ensuite les préparer. Nous les brossons, vérifions qu’il n’y a pas de coupures ou de tics, enlevons les saletés et la terre sous leurs sabots. Manon nous aide à mettre les tapis et les selles sur nos chevaux, nous fait choisir nos bombes.
 

Kiebro, cheval Camargue, mon compagnon de route pour une heure !

Kiebro, cheval Camargue, mon compagnon de route pour une heure !

© Antoine Marquet / France Televisions

En selle maintenant. Enfin, après avoir grimpé sur le petit escabeau et manqué de tomber à la renverse une fois sur le dos de mon cheval. J’attends patiemment que Nathalie et tous nos camarades (Manon était accompagnée de deux amis, des vrais cavaliers…). La randonnée démarre et évidemment, mon cheval préfère à ce moment-là manger de l’herbe. Ne maîtrisant pas encore tout à fait la conduite-cheval, je peine à lui ordonner de partir. « Mets un coup de talon ! » me crie Manon au loin. Je m’exécute…. « Pas si fort !!! » crie-t-elle de nouveau. Ni une ni deux, Kiebo démarre. Bon, il va me falloir un peu de temps pour maîtriser tout ça…
 

Nathalie n'a pas fait de cheval depuis une dizaine d'années. Mais visiblement, elle n'a pas perdu ses bons réflexes... Entre elle et Grupie, le courant passe bien.

Nathalie n’a pas fait de cheval depuis une dizaine d’années. Mais visiblement, elle n’a pas perdu ses bons réflexes… Entre elle et Grupie, le courant passe bien.

© Antoine Marquet / France Televisions

Une balade dans les vignes

Manon nous a préparé une balade d’une heure, sur 5-6 kilomètres. Nous démarrons au bord de la route. Les voitures circulent peu ici ce matin. Alors quel bonheur de n’entendre que le bruit des sabots claquer sur le bitume. Kiebro, c’est un peu « la force tranquille » du groupe selon Manon. Trop tranquille sûrement parce que je passe toute la balade à l’arrière, dernier de la bande. Et souvent, les autres s’arrêtent pour nous attendre Kiebro et moi. « Tu peux serrer un peu avec tes talons pour qu’il aille un peu plus vite », me conseille Manon. Sûrement… Mais je préfère ne pas le brusquer. Chacun son rythme. J’ai bien trop peur qu’il parte au galop et que je ne tienne plus assis. « On profite des paysages lui et moi ». Ce n’est même pas une excuse, puisque les paysages méritent vraiment qu’on s’y attarde. Nous randonnons à travers les vignes. Nous apercevons même un chevreuil à quelques mètres de nous.

Manon veille à ce que chacun aille à son rythme et que tout le monde soit rassuré. Plusieurs fois par exemple, elle m’a conseillé de tenir les rênes plus en avant pour mieux diriger Kiebro.

 

Au loin, le reste de la bande... Kiebro a décidé de me faire profiter des paysages de l'Yonne.

Au loin, le reste de la bande… Kiebro a décidé de me faire profiter des paysages de l’Yonne.

© Antoine Marquet / France Televisions

Nous rentrons. Je ferme toujours la randonnée, malgré moi. Aucune mauvaise chute, pas de bras cassé : on peut dire que tout s’est bien passé. Enfin, pas de bras cassé mais des bras brûlés. Le ciel était voilé ce matin et nous ne nous sommes pas méfiés. Alors si vous passez par-là, pensez à protéger votre peau.
 

6 kilomètres plus tard, nous sommes de retour à la ferme. Nous paierons certainement cette balade avec des courbatures et des coups de soleil.

6 kilomètres plus tard, nous sommes de retour à la ferme. Nous paierons certainement cette balade avec des courbatures et des coups de soleil.

© Antoine Marquet / France Televisions

C’est l’heure du pique-nique. Incontournable avant de rentrer chez nous. Manon le propose d’ailleurs souvent à ses randonneurs. Nous remettons nos chevaux dans leur pré. Une dernière caresse pour les remercier…

Et c’est l’heure pour nous de rentrer. Pas facile de se rasseoir dans la voiture après une heure de cheval… Il parait que demain ce sera encore plus douloureux.

Retour en vidéo sur cette belle balade

Et si vous partiez pour une balade à cheval à travers les vignes dans l’Yonne ?

Bonnes vacances à tous et à bientôt !

Antoine et Nathalie

D’autres idées de vacances en Bourgogne ?

 

 



Source France 3

Autres articles

le ski nordique sera autorisé à Noël dans les stations de ski, à titre individuel

adrien

Les îles Chausey, prises d’assaut par les touristes pour fuir la canicule

adrien

Tourisme : la Drôme – Ardèche enregistre des réservations record

adrien

À déguster, à admirer ou à adopter… des calendriers de l’Avent originaux en Bourgogne !

adrien

hébergements insolites pour touristes curieux

adrien

Gabriel Attal en visite à Marseille, pour annoncer un renforcement sanitaire

adrien