Image default

Fermé pour travaux pendant 15 ans, le canal Sambre-Oise qui traverse le Nord et l’Aisne rouvre à la navigation fluviale


Après 15 ans de travaux, le canal Sambre-Oise, qui relie Charleroi en Belgique à Tergnier dans l’Aisne en passant par le Nord, va enfin être rouvert à la navigation fluviale. 1500 bateaux par an sont attendus. Une aubaine pour le tourisme local des 42 communes des Hauts-de-France qu’il traverse.

« C’était pour la Belgique la voie royale pour aller sur Paris, le Havre et descendre dans le sud de la France », explique Pierre James, président de l’association Hautmont bateaux. Mais depuis 15 ans, le canal de la Sambre était fermé à la circulation à cause des travaux sur deux ponts canaux dans l’Aisne à Vadencourt et à Macquigny. Il fallait donc emprunter un autre itinéraire, plus long d’une semaine. 

« On a appelé ça le bouchon de Vadencourt. Ca y est, on l’a fait sauté et on va passer ! », explique sourire aux lèvres Marie-Christine James, plaisancière. 

Le canal de la Sambre et les travaux effectués sur les ponts canaux à Vadencourt et Macquigny

© Infographie France Télévisions

On peut donc désormais naviguer sur les 71 km entre Landrecies et Tergnier. Le maire d’Etreux dans l’Aisne, Joël Noisette, est particulièrement content de cette nouvelle. Il vient d’investir 300 000 euros dans la rénovation d’une halte fluviale construite en 1990. « Quand cela a fermé en 2006, c’était un investissement un peu sacrifié. Donc aujourd’hui, on se réjouit de la réouverture de ce canal Sambre à Oise », explique le maire. 

Deux fois plus de bateaux attendus

Regroupées dans l’association Réussir notre Sambre, 42 communes qui bordent le canal ont convaincu les pouvoirs publics de faire les travaux. « Le canal a un véritable rôle social. Il y a des gens qui aimaient faire du canoë-kayak, qui aimaient se promener avec leurs petits bateaux sans moteur, qui allaient à la pêche. Le long du canal , il y avaient des vététistes, des randonneurs. C’est tout un écosystème qui va redémarrer. Et quand je dis éco, il y a écologie mais aussi économie », explique Frédéric Meura, trésorier Association « Réussir notre Sambre ».

Réouverture à la navigation du canal Sambre - Oise

Réouverture à la navigation du canal Sambre – Oise

© France Télévisions


Un tourisme « fludestre » pourra donc voir le jour grâce aux 23,5 millions d’euros investis par Voies Navigables de France dans la rénovation des écluses, la dragage du canal et les travaux sur les ponts canaux. Mille cinq bateaux par an sont attendus sur l’axe Sambre – Oise ainsi rénové, soit deux fois plus qu’avant sa fermeture. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source France 3

Autres articles

Déconfinement : la nature plébiscitée pour les vacances en Champagne-Ardenne

adrien

La Roque d’Anthéron : son festival mondial de piano, son histoire avec l’eau et son labyrinthe géant

adrien

Vacances gâchées, argent perdu : attention aux arnaques à la location saisonnière

adrien

La reprise du ski en février est « une question de vie ou de mort » pour le patron de la Compagnie des Alpes

adrien

cet « ascenseur urbain » va relier les stations d’altitude à la vallée

adrien

Malgré le Covid-19, les stations de ski suisses accueillent les skieurs

adrien