Image default
Tourisme

grimpez le plus haut possible pour découvrir le Grand Site Solutré Pouilly Vergisson


Pour les vacances d’été, France 3 Bourgogne vous propose de découvrir certains sites incontournables de la région. Aujourd’hui, Antoine et Nathalie vous envoient leur carte postale après des kilomètres de randonnée près des roches de Solutré, Pouilly et Vergisson.

Bonjour à tous ! Nouvelle destination pour vos vacances : le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson. Avec Nathalie, nous partons pour une journée-randonnée.

Nous retrouvons Hervé, notre guide, au départ de la voie verte. Lui a une attache toute particulière à la région puisqu’il y est guide touristique avec des ânes… après des dizaines d’années passées en tant qu’informaticien dans un groupe de la grande distribution. Il a donc beaucoup à nous raconter et à nous faire découvrir sur le Grand Site.


Alors que nous souhaitons nous rendre sur la Roche de Solutré, Hervé nous explique que c’est dommage de vouloir absolument la gravir alors qu’une fois que nous sommes dessus, et bien nous ne la voyons plus. Le panorama y est certes magnifique, mais c’est encore mieux quand on s’éloigne et que la roche s’incruste dans le paysage. Célèbre aussi pour les ascensions de François Mitterand, Hervé tient à nous faire découvrir la Roche de Solutré sous un autre angle… avec une autre histoire.

Découvrir la roche de Solutré… sans monter dessus

La Roche de Solutré se situe à 8 km à l'ouest de Mâcon. Elle est connue pour sa géologie et son ascension rituelle par François Mitterand à partir de 1980.

La Roche de Solutré se situe à 8 km à l’ouest de Mâcon. Elle est connue pour sa géologie et son ascension rituelle par François Mitterand à partir de 1980.

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

Notre guide nous invite à bord de son 4×4. Secoués de droite à gauche puis de gauche à droite sur des chemins pleins de trous et d’énormes cailloux, nous essayons de faire des images… Pas toujours évident. Nous devons en plus éviter l’orage qui se rapproche de plus en plus. Par chance, nous l’évitons ! Arrivés aux pieds du Mont de Pouilly, Hervé nous explique qu’il existe plusieurs circuits de randonnées pour faire le tour de la Roche de Solutré. Nous choisissons de découvrir le Mont de Pouilly, la Grange du bois et Vergisson. « Ca permet aussi d’éviter le monde » nous précise Hervé, puisque la roche de Solutré est toujours très visitée, par 200 000 visiteurs toute l’année. 

Aventurez-vous sur le Mont Pouilly et vous pourrez profiter des roches jumelles : Solutré et Vergisson.

Aventurez-vous sur le Mont Pouilly et vous pourrez profiter des roches jumelles : Solutré et Vergisson.

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

Nous marchons à travers les herbes pour admirer le face-à-face des soeurs jumelles : les Roches de Solutré et de Vergisson. Le paysage est assez incroyable… Même avec un ciel chargé de nuages, nous apercevons tous les villages autour du site, Mâcon, la plaine de la Saône et Hervé nous dit même qu’on peut parfois distinguer le Mont Blanc. Mais si, faites un effort, là-bas tout au fond…

Pendant votre randonnée, faites comme Nathalie. Arrêtez-vous à chaque fois que vous croisez un cerisier. C'est important de prendre des forces !

Pendant votre randonnée, faites comme Nathalie. Arrêtez-vous à chaque fois que vous croisez un cerisier. C’est important de prendre des forces !

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

Les chemins de cabris pour aller à Vergisson

Une fois ce bol d’air pris, nous partons en direction de Vergisson. Des chemins pour les touristes et les familles sont mis à disposition, mais Hervé préfère nous faire passer par les petits chemins des grimpeurs. « Des chemins de cabris ! » plaisante même Nathalie. Elle a raison. Moi qui pensais déjà avoir risqué ma vie dans la barque à Saint-Didier-sur-Arroux, je me vois glisser et tomber dans le vide… Nous marchons  toujours près du bord pour atteindre le sommet de la roche. La vue est à couper le souffle. Plus nous grimpons, plus nous avons l’impression de traverser les nuages. 

La roche de Vergisson culmine à 483 mètres (10 de moins que Solutré). De quoi se sentir tout petit quand même...

La roche de Vergisson culmine à 483 mètres (10 de moins que Solutré). De quoi se sentir tout petit quand même…

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

La végétation le long de la roche est assez incroyable, alors que le terrain est calcaire… Tout comme sa soeur de Solutré, la Roche de Vergisson attire de nombreux chercheurs. Les Roches se sont construites par des phénomènes géologiques rares.

Une fois arrivés au sommet (et sans s’être cassé la cheville!), nous profitons du panorama sur tout le site. Et au loin toujours la Roche de Solutré. On redescendant et je ne compte pas le nombre de fois où Nathalie s’arrête pour prendre en photos les fleurs ou manger des cerises… 

Au sommet de la roche de Vergisson, inspirez un grand coup et profitez de cette vue imprenable sur l'ensemble du Grand site.

Au sommet de la roche de Vergisson, inspirez un grand coup et profitez de cette vue imprenable sur l’ensemble du Grand site.

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

Les arbres vous surveillent…

Pause déjeuner à la Grange du bois puis Hervé nous emmène faire le tour du village de Solutré-Pouilly. Après une brève rencontre avec ses copines les chèvres qui vivent en liberté dans les champs, Hervé nous raconte les légendes des chemins sur lesquels nous nous trouvons. « Ce chêne, on dirait qu’il vous regarde » me dit-il… Je ne comprends absolument pas ce qu’il veut me dire. Jusqu’à ce que je me retourne et surprise…

BOUH ! En pleine randonnée dans le Grand site, vous vous sentirez probablement observés... Ca s'appelle du land art...

BOUH ! En pleine randonnée dans le Grand site, vous vous sentirez probablement observés… Ca s’appelle du land art…

© Antoine Marquet / France 3 Bourgogne

J’avoue, j’ai sursauté. Ces yeux dans l’arbre, c’est de l’art. Ca s’appelle le Land Art. C’est une tendance de l’art contemporain, qui consiste à installer ses oeuvres éphémères en pleine nature. L’artiste ici, c’est Jean Fontaine. Alors que ce n’était pas prévu, Hervé nous emmène le rencontrer. Jean est un artiste qui sculpte la terre ! Fasciné par le corps humain, il en moule des parties pour les greffer à des sculptures d’animaux. Vous pouvez découvrir certaines de ses oeuvres à la maison du Grand Site.

Pendant tout notre périple, la Roche de Solutré s’est tenue fièrement debout, dans le ciel, comme notre repère ! Je crois que nous avons marché une quinzaine de kilomètres. Mais nous ne nous sommes jamais lassés. Et même si la Roche de Solutré est la plus connue du site, il y a d’autres très beaux lieux, pas toujours connus, à visiter.

Retrouvez notre balade en vidéo

Grimpez le plus haut possible pour découvrir le Grand Site Solutré Pouilly Vergisson !

Allez, on pose nos chaussures pour aujourd’hui et on se dit à très vite ! Bonnes vacances  !

Antoine et Nathalie

D’autres idées de vacances en Bourgogne ?

 

Une grande histoire pour un Grand site

Le Grand site est connu pour ses trois sommets et leur géologie spécifique : Solutré, Vergisson et Pouilly. Leur histoire commence il y a environ 300 millions d’années, lorsque le socle des monts du Mâconnais se forme. Plus tard, c’est la Téthys, une mer chaude qui recouvre toute la Bourgogne et entraîne la formation de couches de calcaires. Aujourd’hui encore, des fossiles d’animaux marins sont retrouvés. Une phase d’érosion s’enclenche sur les roches lorsque la mer se retire. Puis, avec le soulèvement des Alpes, les terrains se fracturent, le bassin de la Saône s’effondre et naissent alors la Bresse et le Mâconnais. Chaque épisode glaciaire que connaîtra la région laissera des traces, créant ainsi la topographie actuelle des falaises, aux contours anguleux. 

Deux hommes attachés au Grand site

Au-delà de son patrimoine atypique, le Grand site a été mis en lumière par deux hommes : Alphonse de Lamartine et François Mitterand. Le premier, poète, est né à Mâcon en 1790 et passe son enfance au nord de Vergisson. Très attaché à sa terre, Alphonse de Lamartine revient chaque année, pour les vendanges. Lui-même décrivait les roches de Solutré et  Vergisson comme « deux navires pétrifiés surplombant une mer de vignes« . 

François Mitterand, président de la République de 1981 à 1995, a rendu célèbre le site pour y avoir fait de nombreux pélerinages. C’est son beau-frère, Roger Gouze, qui lui fait découvrir la région. François Mitterand promet d’y revenir chaque année. L’ascention rituelle d’environ une heure était devenue un rendez-vous incontournable pour les habitants de la région et les journalistes qui l’attendaient nombreux au sommet de Solutré.



Source France 3

Related posts

3 balades en vidéo pour s’évader en Mayenne avec Envie Dehors !

adrien

En Auvergne, comment la montagne entend attirer les jeunes

adrien

Déconfinement : reprise en douceur pour les restaurants de Gallargues-le-Montueux

adrien