Image default

il faut sécuriser 448km de routes de montagne chaque jour en hiver


L’arrivée de la neige dans les Pyrénées-Catalanes est synonyme d’ouverture des stations de ski, d’afflux de touristes et de circulation sur les routes. Pour éviter tout danger, le déneigement des Départementales est indispensable Il mobilise 36 agents durant 6 mois.

Avec le retour de la neige à partir de 1.200 mètres dans les Pyrénées, les conditions de circulation en montagne sont délicates. Comme chaque hiver, les chasse-neiges sont de sortie pour déneiger les routes.

C’est le Conseil départemental qui est en charge de cette tâche pour les routes départementales. 2.154 kilomètres de voiries rien que dans les Pyrénées-Orientales, dont 448km en zone montagne à sécuriser chaque jour.

La saison hivernale se prépare dès le mois de septembre avec l’équipement et la remise en service des 16 engins, chasse-neiges et saleuses, puis la mobilisation des personnels 7 jours sur 7, il y a 36 agents. Mais elle démarre officiellement le 1er novembre et s’étend jusqu’au 29 avril.

Il faut déneiger les routes chaque jour et prévenir le verglas et la formation de congères. Pour cela, 1.000 tonnes de sel sont utilisés par an, rien qu’en secteur montagne.

La présidente du Département des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, présente le dispositif.

Le déneigement commence dès 5h du matin sur les 448km de routes de la zone montagne. Ce service est vital pour le territoire, afin de permettre la circulation des habitants, le transport des élèves, l’accès aux commerces et aux stations.

En 2021, le Département a investi un million d’euros dans le renouvellement du matériel, notamment l’achat de trois nouveaux engins et il a assuré l’entretien des infrastructures (réparation des parapets et chaussées, renouvellement de 1.000 balises à neige, panneaux…). Il vient également d’achever la construction d’un nouveau centre d’exploitation à Bolquère, issu de la fusion des centres de Font-Romeu et Mont-Louis. Ce site unique sera inauguré le 30 novembre.

Le secteur des Pyrénées-Catalanes est soumis tout l’hiver et une partie du printemps à des conditions météo rudes. C’est le cas en Cerdagne, Capcir, Haute-Cerdagne, Haut-Conflent, Garrotxes et au col de Mantet.

La neige est bien présente depuis cette semaine au dessus de 1.400 mètres. Il est tombé une dizaine de centimètres vers les Bouillouses et jusqu’à 25cm au Puigmal. Tous les véhicules du département sont donc désormais en action pour sécuriser les routes.

Rappelons que tous les équipements spéciaux sont obligatoires. Pneus neiges, chaines ou chaussettes. Ces zones sont balisées par de nouveaux panneaux routiers de signalisation.

Cette nouvelle mesure a pris effet le 1er novembre et se prolongera jusqu’au 31 mars, et ce chaque année. Les automobilistes soumis à cette nouvelle réglementation devront donc installer des pneus spécifiques conçus pour un usage sur la neige et le verglas. Sous peine d’amende.

Bonne nouvelle, les éventuels manquements ne seront pas sanctionnés cette première année de mise en place de la mesure, c’est à dire du 1er novembre au 31 mars 2021. Mais prudence tout de même !





Source France 3

Autres articles

VIDEO. Isère. Le petit train de la Mure de nouveau sur les rails au mois de juin si tout va bien

adrien

à la découverte de la grotte de Barjac, monument naturel rare fermé au public

adrien

ils anticipent la fin du confinement

adrien

dans une vidéo, l’appel au secours d’une professionnelle du tourisme

adrien

la maison de Colette mise en péril par la crise du coronavirus

adrien

Coronavirus : les plages d’Occitanie seront-elles bientôt accessibles au public ?

adrien