Image default

l’ancien hôtel Le Provençal entame la rénovation de sa façade


Après plus de 23 ans de batailles autour des permis de construire, légalité des travaux et imbrogli administratifs, l’ancien hôtel Le Provençal à Juan-les-Pins entame une nouvelle phase de sa reconstruction. La rénovation du bâtiment historique et de ses façades va pouvoir commencer.

Ce sont des travaux très attendus par les juanaises et les juanais. Depuis 1998 en fait, lorsque le premier permis de construire a été signé pour rénover ce batiment de luxe de la côte d’azur. Depuis, deux rachats, trois projets différents et un incendie ont ralenti la remise en état du bâtiment.

John Caudwell, milliardaire britannique et propriétaire du Provençal depuis 2015, veut mener le projet à bien, pour de bon cette fois. Les travaux, commencés voilà trois ans, entrent dans une nouvelle phase cette semaine. La façade de l’immeuble, construit en 1927, commence sa rénovation. Une gigantesque grue a été installée, de nuit, en début de semaine, et les travaux devraient durer trente mois.

La grue va permettre de rénover la façade du bâtiment historique

© Emma Arnau

Le groupe franco-britannique Caudwell s’est allié à Vinci Construction France pour cette phase du projet. Jusque-là, les travaux avaient porté sur la structure de l’édifice et les boutiques qui seront installées sur le boulevard Edouard Baudouin. En effet, le bâtiment abritera des appartements de prestige, mais également des commerces.

Depuis de nombreuses années la façade de l'hôtel Provençal se dégradait.

Depuis de nombreuses années la façade de l’hôtel Provençal se dégradait.

© Emma Arnau

 

Un projet validé par les Architectes des Bâtiments de France

Le propriétaire souhaite terminer le projet courant 2024, et malgré la crise sanitaire cette nouvelle phase est de bon augure. « C’est une nouvelle étape dans le projet de Caudwell, qui s’est engagé à rendre ce bâtiment, cher aux juanaises et aux juanais, son lustre d’antan. Cette opération est importante pour le patrimoine de la ville et devrait, à terme, participer au renouveau de la pinède » explique Reynald Lapitz, directeur de Caudwell France dans un communiqué du groupe. 

L’an dernier, le projet de façade a dû être validé. « L’une des phases précédentes a été la venue des Architectes des Bâtiments de France, un organisme qui valide les façades pour que celles-ci respectent le bâtiment d’antan. Nous avons fait plusieurs propositions et les architectes en ont retenu un » indique Jean-Sebastien Tisserand, chargé de communication pour le groupe.

Inauguré en 1927, l'Hôtel Provençal a été érigé par le milliardaire américain du chemin de fer Franck Jay Gould. Il est également a l'origine de l'ancien casino de Juan les pins et du Palais de la Méditerranée a Nice.

Inauguré en 1927, l’Hôtel Provençal a été érigé par le milliardaire américain du chemin de fer Franck Jay Gould. Il est également a l’origine de l’ancien casino de Juan les pins et du Palais de la Méditerranée a Nice.

© MAURICE FRED ARCHIVES HISTORIQUES/Nice Matin/MAxPPP

 

On se dit que cette fois ce sera peut-être la bonne

  Françoise Sozedde – Association Cadre de Vie Juan-les-Pins Badine

Françoise Sozedde est adhérente à l’Association Cadre de Vie Juan-les-Pins Badine. Installée dans la ville depuis 1996, elle se réjouit de voir les travaux se relancer une fois de plus. Mais gare à la déception. « Depuis que j’habite à Juan-les-Pins, je vois cette verrue. Chaque fois, nous avons été de déception en déception. Le fait que ça redémarre, à chaque fois cela nous fait plaisir, mais on se demande toujours si c’est sérieux. Cette fois, avec cette grande grue, on se dit que c’est peut-être la bonne. Cela fait trop longtemps qu’on a attendu. Il faut retrouver un peu l’histoire de la ville ».

Voici ce à quoi devrait ressembler l'hôtel Provençal à la fin des travaux en 2024

Voici ce à quoi devrait ressembler l’hôtel Provençal à la fin des travaux en 2024

© Affine Design

Il faudra attendre encore un peu pour connaître le nom des enseignes qui s’installeront dans les boutiques du Provençal.

 

 





Source France 3

Autres articles

Dans la Roya, des portraits d’habitants géants exposés dans le cadre du projet mondial « Inside Out » de l’artiste JR

adrien

un mirador construit à plus de 2.700 mètres d’altitude et en partie dans le vide est ouvert au public

adrien

#uneidéepourlété. Un jeu de piste à ciel ouvert pour découvrir huit petites cités de caractère bretonnes

adrien

un dîner insolite avec le chef Ludovic Aillaud au pied des ruines du château de Boulbon

adrien

Malgré le coronavirus, les parcs animaliers et d’attractions d’Auvergne-Rhône-Alpes préparent la saison d’été

adrien

une « flânerie ministérielle » pour Jean-Guy Talamoni

adrien