l’Aude, le Gers et le Lot qui ne sont pas concernés par le couvre-feu espèrent attirer des vacanciers



Le Premier Ministre a annoncé, le 22 octobre, que le couvre-feu était étendu à 54 départements. En Occitanie seuls l’Aude, le Gers et le Lot ne sont pas concernés. De quoi espérer une hausse de la fréquentation touristique dans ces départements pour la seconde semaine des vacances scolaires. 

 

À partir de samedi 24 octobre, 54 départements seront soumis à un couvre-feu nocturne de 21 heures à 6 heures du matin. Seulement trois des treize départements de la région Occitanie ne sont pas concernés par cette mesure : l’Aude, le Gers et le Lot. En cette période de vacances scolaires, les agences de tourisme départementales y voient une chance d’attirer plus de visiteurs.

Le Comité Départemental du Tourisme Destination Gers en a profité pour lancer aujourd’hui une campagne de communication sur les réseaux sociaux qui incite de nouveaux visiteurs à venir « se mettre au vert » dans le département. Elle invite à profiter des bars et restaurants gersois ouverts eux après 21 heures. 

 

Le couvre-feu instauré le 17 octobre, notamment à Toulouse et Montpellier, ne semble pas avoir eu d’impact particulier sur la première semaine des vacances. Qu’en sera-t-il suite aux dernières mesures? Marc Gassion de l’Agence de développement touristique de l’Aude ne s’attend pas à une grande affluence mais ne désespère pas « cette année, les réservations de dernière minute sont très nombreuses donc il y a quand-même un petit espoir ». 

L’Agence de développement touristique de l’Aude se veut donc rassurante sur le respect des mesures sanitaires. Elle mise sur sa charte « Vacances sereines » pour que les vacanciers visitent le territoire « l’esprit libre ». 

 

Vu le contexte, nous ne nous attendons pas à des miracles

Pierre Lagache, Directeur de Lot Tourisme

Mais pour Pierre Lagache, directeur de Lot Tourisme, ces mesures pourraient être dissuasives « les zones rurales qui étaient jusqu’alors moins touchées par l’épidémie de Covid étaient des destinations privilégiées. Les annonces de ces derniers jours prouvent que tous les départements sont à risque« .

Bien que la saison estivale n’ait pas été catastrophique, une hausse de la fréquentation touristique permettrait à ces trois départements de compenser en partie l’absence des visiteurs étrangers.

Le virus circule toujours dans L’Aude, le Gers et le Lot. Ces 3 départements sont toujours placés en vulnérabilité élevée par le ministère de la santé.

 





Source France 3

Autres articles

face à l’incertitude du coronavirus, le marché de Noël 2020 joue la carte locale

adrien

Fermeture des stations de ski alsaciennes à Noël, « on nous coupe les ailes »

adrien

Narbonne : l’abbaye cistercienne de Fontfroide a rouvert ses portes au public

adrien

Valentin informe les touristes tout l’été dans le Cantal

adrien

le gouvernement s’engage pour soutenir l’activité du tourisme

adrien

Au Mont-Saint-Michel, après la vague du coronavirus, la Mère Poulard doit réduire la voilure

adrien