le château et les jardins monument préféré des français ?


Après le succès de l’émission « Le village préféré des français », France 3 vous propose de voter pour votre monument favori en France et en outre-mer. En région Centre-Val de Loire, la Touraine est à l’honneur avec Villandry. Comment voter ?

Au mois de septembre, les téléspectateurs de France 3 découvriront quel est le monument préféré des français. 14 sites plus splendides les uns que les autres concourent à ce titre. En région Centre-Val de Loire, c’est le château de Villandry et ses célèbres jardins qui ont été choisis.

Le public est appelé à voter jusqu’au 26 juillet. Pour cela, il suffit d’appeler le 3245 et de faire le choix n°4 . Vous pouvez aussi voter via la page du jeu-concours sur internet.

3 choses à savoir sur le château de Villandry

Pour que Villandry n’ait plus de secrets pour vous, voici 3 infos à connaître sur ce monument d’Indre-et-Loire qui est parmi les sites les plus visités du Val de Loire.
 

  • Un donjon de plus de 400 ans

C’est en 1536 que Villandry fut construit par Jean Le Breton. Alors ministre des Finances de François 1er, il décida de raser la forteresse présente pour construire la première version du Château de Villandry. Seul le donjon fait trace du passé de cette forteresse. Il a 484 ans.

Une fois sur la terrasse du donjon, vous aurez une vue plongeante sur les jardins. Mais également un paysage inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité. En effet, depuis ce panorama vous pouvez admirer le Cher et la Loire coulant parallèlement sur près de quinze kilomètres.

 

  • Une fontaine dans la salle à manger

Le marquis de Castane prit possession du château en 1754 et le réaménagea aux normes de confort du XVIIIe siècle. De noblesse provençale, cette fontaine classée dès 1934 au titre des Monuments Historiques rappelle ses origines.
 C’est au 1er étage que se trouve cette étonnante pièce. En levant la tête vous vous trouverez face à l’un des 4 plafonds du palais des ducs de Maqueda, construit au XV siècle à Tolède (Espagne). Lorsque ce palais fut démantelé, Joachim Carvallo rapporta ce plafond fait de 3 600 pièces de bois polychrome.

Réalisé par des artisans maures (populations berbères d’Afrique du Nord), il mêle arts chrétien et mauresque : cordes franciscaines, coquilles de Saint-Jacques de Compostelle, décors floraux, écus héraldiques des souverains…

Le Château et les jardins de Villandry

Le Château et les jardins de Villandry

© C. Mette

Le Château de les jardins de Villandry

Le Château de les jardins de Villandry

© C. Mette

Le Château de les jardins de Villandry

Le Château de les jardins de Villandry

© C. Mette

Le Château et les jardins de Villandry

Le Château et les jardins de Villandry

© C. Mette

Le Château de Villandry

Le Château de Villandry

© C. Mette

Les jardins de Villandry en chiffres

Après avoir restauré le château, Joachim Carvallo s’est attaqué aux jardins. Il souhaitait restituer les jardins Renaissance qui avaient été remplacés par un parc à l’anglaise. Pour cela, il va utiliser deux sources : une source littéraire et une source archéologique.
 – Le Jardin d’Ornement se compose de trois parties bien distinctes. À découvrir les jardins d’amour et le jardin de la musique depuis le belvédère.

– Le jardin d’Eau : d’inspiration classique, il est centré autour d’une grande pièce d’eau en forme de miroir Louis XV.

– Le Jardin du Soleil : c’est le petit dernier-né des jardins. Constitué des trois espaces de verdure, on passe des nuances bleutées et blanches à des tons orangés et jaunes.

– Le Jardin des Simples : suivant les traditions du Moyen-Âge, découvrez herbes aromatiques, condimentaires et médicinales.

– Le potager : composé de neuf carrés de taille identique mais de géométries diverses, ils sont plantés de légumes. Entre le bleu du poireau et le rouge du chou et de la betterave, rien n’est laissé au hasard. Le but ? Donner au regard l’illusion d’un damier multicolore.

 

  • 1 015 tilleuls et 52km de buis

1 015 tilleuls et 52km de buis Ces très rigoureux jardins de par leur symétrie demandent un soin constant. Les 1 015 tilleuls répartis sur l’ensemble du domaine nécessitent une taille qui dure trois mois chaque hiver. Seul quatre jardiniers s’en occupent. On retrouve aussi des buis représentant une longueur cumulée de 52km. Ils doivent être taillés tous les ans entre avril et octobre.
 

  • 115 000 plants de fleurs et légumes

C’est au fond du jardin que l’on trouve les serres de Villandry. 50% des plants utilisés chaque année proviennent de ces serres.

Deux plantations sont effectuées dans le potager. Elles sont constituées d’environ quarante espèces appartenant à huit familles botaniques.



Source France 3

Autres articles

Kamini vous fait aimer la région via ses habitants

adrien

Cap Sud Ouest : Bassin d’Arcachon, un trésor si fragile

adrien

Tourisme : les réservations des yachts et bateaux de plaisance explosent dans les ports des Alpes-Maritimes

adrien

5 balades en vidéo pour s’évader en Loire-Atlantique avec Envie Dehors !

adrien

Cabanes dans les arbres, yourtes … en Auvergne, les hébergements insolites à l’heure du déconfinement

adrien

VIDÉO. Déconfinement : dans la forêt d’Écault, le retour des promeneurs mais attention à la faune sauvage

adrien