Le festival des lanternes n’illuminera plus Gaillac, il devrait prendre ses quartiers à Blagnac fin 2021.



Le festival des lanternes de Gaillac a vu le jour en 2017. Le Tarn a accueilli 3 éditions. Mais l’hiver prochain, il a de fortes chances de se tenir à Blagnac, près de Toulouse.

En raison de la crise sanitaire, l’édition de décembre 2020 -janvier 2021 avait été reportée … mais ce report est en fait une annulation définitive… pour Gaillac. C’est acté, la commune du Tarn n’accueillera plus le fameux festival des lanternes que la ville organisait depuis trois ans et dont la dernière édition avait accueilli 430 000 visiteurs sur les deux mois du festival. Il s’agit d’une « décision unilatérale prise par les chinois », précise Martine Souquet, maire de la ville de Gaillac. La déception est évidemment présente en terre tarnaise.

J’ai appris par la presse que les Chinois mettaient fin au contrat d’un an renouvelable. Et j’ai reçu il y a quelques jours un courrier me l’annonçant. La déception est évidente mais nous prenons acte de cette décision.

Martine Souquet, maire de Gaillac (Tarn)

Martine Sauquet, maire de Gaillac, confie qu’elle compte bien « tout mettre en œuvre pour organiser un autre événement et maintenir l’attractivité de la ville lorsque le contexte sanitaire le permettra. »

Il faut dire que ce retrait du groupement des entreprises chinoises qui avaient un contrat avec la ville est un coup dur pour Gaillac. Comme le fait remarquer Martine Souquet, maire de la ville, l’organisation du festival des lanternes mobilisait tous les acteurs du tourisme local. Il s’agit par ailleurs d’une mauvaise nouvelle pour de nombreux restaurateurs qui ont réussi à passer la période difficile liée à la crise sanitaire grâce aux recettes réalisées pendant le festival.

L’arrêt du festival, c’est un gros coup dur ! C’est une manne financière qui s’en va. Pendant trois ans, grâce au festival, il y avait deux saisons, une d’été et une d’hiver.

Michel Orru, restaurateur (Au fil des saisons) à Gaillac

Evidemment à Blagnac, plus que pressentie pour accueillir la prochaine édition du festival, on se frotte les mains. Le président de la société Mag Conseil qui négocie actuellement le contrat n’est autre que Patrice Gausserand… l’ancien maire de Gaillac. Le maire de Blagnac, quant à lui, se réjouit de cette opportunité.

On est passés du peut-être au fort probable. On est venu me proposer ce festival, je prends ! Il faut monter dans le train quand il passe ! 

Joseph Carles, maire de Blagnac (Haute-Garonne)

Joseph Carles confie que toute la majorité municipale a validé le projet et qu’il n’a pas eu de réactions négatives par ailleurs. Il confie être très satisfait d’autant que certaines festivités ont dû être annulées en raison de la crise sanitaire, comme le festival Luluberlu ou les repas champêtres. Ce festival des lanternes est comme un rayon de soleil qui chasse les nuages, on a besoin plus que jamais de féérie et de rêve »

Il faut dire que Blagnac a quelques atouts, à commencer par son parc Ritouret-Odyssud, qui est doté d’un lac et fait 8 hectares, soit deux fois la taille de celui de Gaillac.

L’objectif affiché : accueillir 500 000 visiteurs lors de la prochaine édition qui se tiendra, si la situation sanitaire le permet, du 1er décembre 2021 à la fin janvier 2022, de manière à inclure le nouvel An chinois.



Source France 3

Autres articles

balade au vert et découverte des vieilles pierres à Semur-en-Auxois

adrien

Déconfinement et vacances d’été: la revanche du camping-car?

adrien

Pourquoi réserver un séjour en Israël ?

Journal

bonne nouvelle ou pas ? Les réseaux sociaux s’emballent pour les eaux turquoises des lacs de Guizengeard.

adrien

Coronavirus et tourisme : déjà 5 milliards d’euros de perte en Paca, “c’est le moment où jamais de séduire les Français”

adrien

l’Ardèche n’est pas en zone rouge, alors que la fréquentation touristique a explosé cet été

adrien