le groupe MND décroche un gros contrat d’enneigement de la future station de ski Veduchi en Russie



Montagne Neige Développement a été choisi dans le cadre d’une consultation internationale pour livrer un nouveau système d’enneigement automatique pour la future station de ski de Veduchi, en Russie, dans le Caucase. Un contrat de 8 millions d’euros.

Basée à Tours-en-Savoie et à Saint-Hélène-du-Lac, la multinationale savoyarde Montagne Neige Développement est spécialiste de la mobilité par câble, des systèmes d’enneigement, de la sécurité en montagne et des infrastructures de loisirs à sensations.

Elle avait déjà été choisie pour réaliser deux projets de transport par câble, une télécabine et un télésiège pour la station russe de Mamison. C’était en pleine pandémie, en avril dernier, un contrat de 17 millions d’euros…

Forte de ce succès, elle a de nouveau été retenue par la Russie, dans le cadre d’une consultation internationale, pour sécuriser l’enneigement de la future station de ski de Veduchi, en cours de création depuis 2018.

 

Une future station de ski diversifiée « 4 saisons »

Ce contrat est à la fois majeur et particulier. Le site de Veduchi est en cours de construction dans la vallée de la rivière Kharachoy-Akhk, dans le district d’ItumKalinsky, à moins de deux heures de route de l’aéroport de Grozny.

La Russie veut en faire « l’une des destinations touristiques phares de la chaîne montagneuse du Caucase« .

Avec l’engagement d’experts internationaux, dont le groupe français Compagnie des Alpes, impliqués dans la planification « de ce site de récréation outdoor 4 saisons », une infrastructure de ski diversifiée a été conçue et est en cours de réalisation depuis 4 ans.

Avec le développement du versant orienté nord du massif de Daneduk, Veduchi veut  » être en mesure d’offrir une saison de ski plus longue (de novembre à avril) à ses clients, tandis que des activités de loisirs diversifiées sont développées pour l’été ». 

 

Un projet d’enneigement majeur avec des équipements entièrement fabriqués en Savoie 

À Veduchi, MND SNOW réalisera un système automatique d’enneigement de dernière génération « permettant aux exploitants de garantir l’enneigement des 50 hectares de pistes de ski tout en maîtrisant pleinement la gestion de la ressource en eau. »

Le projet intègre 165 enneigeurs, automatisés à l’aide d’un logiciel de gestion développé par MND  « qui vise à diminuer les consommations énergétiques et à optimiser les volumes de production tout en simplifiant l’exploitation ».

Les équipements sont entièrement conçus et fabriqués en France sur le site industriel français situé à Sainte-Hélène-du-Lac en Savoie. Les travaux de génie civil et l’installation seront réalisés par le contracteur général du projet, la société de construction locale Chus.

Les équipes de MND superviseront l’ensemble du chantier qui sera réalisé sur deux ans, puis formeront l’opérateur du domaine skiable.

« Ce nouveau succès commercial vient confirmer la stratégie d’offre globale du groupe, son implantation en Russie, ainsi que la capacité de MND à accompagner la réalisation de projets d’infrastructures stratégiques pour la mobilité et l’enneigement, se félicite son PDG, Xavier Gallot-Lavallée, dans un communiqué

Basé en Savoie, MND compte 300 collaborateurs et s’appuie sur 7 filiales de distribution internationales ainsi que 28 distributeurs pour développer ses activités dans le monde. MND est coté sur le marché Euronext Growth à Paris.

Le groupe industriel savoyard compte plus de 3 000 clients dans 49 pays. En avril dernier, le groupe avait aussi décroché un contrat de 9 millions de dollars, dans la station de Waterville sur la côte est des Etats-Unis : un télésiège six places, débrayable, entièrement conçu avec les équipes de Savoie.

 

 





Source France 3

Autres articles

en Nouvelle-Aquitaine, la quarantaine britannique inquiète les professionnels du tourisme

adrien

En Auvergne, le Guéry, un plateau majestueux à découvrir ou redécouvrir

adrien

restaurateurs et patrons de bar de Picardie inquiets

adrien

malgré l’obligation, touristes et fêtards sortent sans masque

adrien

La station de Porté-Puymorens toujours fermée

adrien

“C’est très calme” : le déconfinement ne profite pas encore aux hébergements touristiques du littoral picard

adrien