Image default
Tourisme

le Haut-Koenigsbourg accueille à nouveau les visiteurs, mais par petits groupes et sur réservation


Après plus de trois mois de fermeture, le château du Haut-Koenigsbourg accueille à nouveau les visiteurs, mais en comité restreint et sur réservation. De 562.000 entrées en 2019, le deuxième site payant le plus visité d’Alsace va passer à 250.000 visiteurs cette année estime la direction.

Covid19 oblige, la visite du Haut-Koenigsbourg (Bas-Rhin) va entrer dans une nouvelle ère, dont les visiteurs pourraient bien sortir gagnants. L’édifice qui surplombe Orschwiller et la plaine d’Alsace accueillera désormais uniquement des groupes qui ont réservé à l’avance et seront constitués d’un nombre limité de visiteurs. C’est la fin du tourisme de masse, en quelque sorte. Pour l’instant du moins. L’occasion de venir profiter de ce majestueux édifice.

L’Alsace ne doit plus faire peur

Frédéric Bierry, président du conseil départemental du Bas-Rhin, était présent pour la première visite ce mardi 16 juin 2020 : « L’Alsace a été marquée au fer rouge, il faut faire comprendre aux touristes locaux, nationaux et internationaux qu’ils sont les bienvenus en Alsace, qu’ils peuvent revenir en en Alsace ». 

Une visite qui se veut un signal fort à l'attention des touristes

Une visite qui se veut un signal fort à l’attention des touristes

© Thierry Sitter / France télévisions

Marie-Claire a déjà osé faire le pas : « Vue de l’extérieur l’Alsace faisait peur, fallait pas circuler, on voyait tout le temps Mulhouse dans les médias, l’armée…tous ces morts…« 

L'Alsace ne fait plus peur aux touristes

L’Alsace ne fait plus peur aux touristes

© Thierry Sitter / France télévisions

Bruno a pu constater combien les touristes sont attendus en Alsace : « On a eu l’occasion à Kaysersberg de rencontrer des commerçants qui étaient dans une situation très difficile et qui étaient très contents de voir les premiers touristes réanimer la ville et les commerces. »

"On sent que les commerçants sont dans une situation très difficile"

« On sent que les commerçants sont dans une situation très difficile »

© Thierry Sitter / France télévisions

Une opportunité pour créer un tourisme différent ?

Cette épreuve du covid deviendra-telle une opportunité pour proposer une autre forme de tourisme? Certains professionnels l’envisagent et avancent une formule simple : « Moins de touristes, au même moment« . Cela va permettre de proposer autre chose aux visiteurs. Moins nombreux, en plus petits groupes, en visites exclusives, dans des endroits plus secrets du château, les idées ne manquent pas aux professionnels.

Des groupe plus petits, qui auront pris la peine de réserver à l'avance

Des groupe plus petits, qui auront pris la peine de réserver à l’avance

© Claire Peyrot / France télévisions

La nouvelle jauge du nombre de personnes par groupe, neuf visiteurs et un guide est maintenue jusqu’au 9 juillet. Le château propose trois visites par jour du mardi au vendredi, quatre le dimanche. Deux ateliers pour les familles se déroulent les mercredis et samedis. Autant dire que cette période permet des visites ultra privilégiées. Jusqu’au 9 juillet inclus, la réservation se fait par téléphone ou par mail. A partir du 10 elle pourra se faire en ligne sur le site internet du Château du Haut-Koenigsbourg.

Vue imprenable sur la plaine d'Alsace, depuis le Château du Haut-Koenigsbourg

Vue imprenable sur la plaine d’Alsace, depuis le Château du Haut-Koenigsbourg

© Thierry Sitter / France télévisions

562.000 visiteurs en 2019, a priori 200.000 visiteurs de moins en 2020, le château du Haut-Koenigsbourg sera moins bondé et les touristes auront tout le loisir de bien profiter des salles, des commentaires des guides et des animateurs. Après cette phase de test, le château rouvrira plus largement à partir du 10 juillet. Les modalités de visites évolueront en fonction des annonces gouvernementales. Côté restauration, pour l’heure, seule la terrasse extérieure « Le pavillon du Haut-Koenigsbourg » est ouverte.



Source France 3

Related posts

Déconfinement : on fait quoi ce week-end dans les Landes ?

adrien

Pyrénées-Orientales : avec la réouverture de la RN 116, ce mardi à 17H, le soulagement des habitants

adrien

Des campings sans contact ? Il va falloir gérer la reprise

adrien