le programme des quatre étapes bretonnes se précise



Si officiellement, le parcours du Tour de France 2021 ne sera dévoilé que le 29 octobre prochain, le Télégramme révélait ce mercredi le programme des quatre étapes bretonnes. Après un grand départ à Brest, Landerneau, Perros-Guirec, Lorient, Pontivy, Redon et Fougères seront aussi dans la boucle. 

Le départ du prochain Tour de France s’élancera bien de Brest, le 26 juin 2021 et parcourra la Bretagne pendant les quatre premières étapes, en n’oubliant aucun département. Si le choix de Brest comme ville de Grand départ était connu depuis le mois d’août, le nom des autres villes étapes ont eux été dévoilé par le Télégramme, ce mercredi. C’est à dire quinze jours avant la présentation officielle du programme, qui était prévue le 29 octobre prochain, en direct sur le site internet de la Grande Boucle.

« On est bien candidat pour être ville étape et ce serait avec plaisir qu’on accueillerait le Tour de France. Pour l’instant, on a des contacts, mais c’est à l’organisateur de présenter le parcours », confirme Erven Léon, maire de Perros-Guirec, annoncé par le quotidien Finistérien comme ville de départ de la deuxième étape. 

 

 

26 juin : Brest / Landerneau

Ce sera une quatrième participation pour la cité du Ponant, la première pour Landerneau qui avait déposé sa candidature en automne dernier. « C’est une manifestation immensément populaire. On espère grâce à elle, attirer des dizaines de milliers de personnes sur Landerneau et faire en sorte qu’elles reviennent, que l’image qui sera donnée soit bénéfique pour toute la saison 2021, voir au-delà. Et je ne pense pas qu’à Landerneau en disant cela, mais à l’ensemble de la Bretagne », table le premier magistrat de la ville, Patrick Leclerc. 

25 kilomètres séparent les deux villes, pour une étape qui elle en comptera 170, 180, 190 ? Autant dire que toutes les options sont possibles.

 

27 juin : Perros-Guirec / Mûr-de-Bretagne

La deuxième étape du Tour de France sera 100 % costarmoricaine. Comme pour la première, et les suivantes, les détails du parcours ne sont encore connus que des organisateurs. Mais un point fait consensus, une arrivée à Mûr-de-Bretagne et ses 2 200 mètres d’ascension à 6,5 % de moyenne. « L’Alpes d’Huez Breton », comme a pris l’habitude de la nommer le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme.
 

 

28 juin : Lorient / Pontivy

Pour cette troisième étape dans le Morbihan, Locminé, Grand-Champ, Vannes, Quiberon, se sont portées candidates pour accueillir le Tour de France 2021. Le choix s’est finalement porté sur Lorient pour le départ (le 9e pour la ville aux cinq ports), et Pontivy pour l’arrivée, qui n’a encore jamais participé à la Grande Boucle.
 

29 juin : Redon / Fougères

Enfin, la quatrième étape nous emmènera depuis Redon, jusqu’à Fougères. Malgré le refus de la ville de Rennes d’accueillir le grand départ de l’édition 2021, le peloton passera quand même par l’Ille-et-Vilaine, avant de quitter la Bretagne et de poursuivre sa course en Mayenne. 
 

Si Redon sera ville-départ pour la première fois, entre le Tour de France et Fougères, les liens sont beaucoup plus étroits. La ville des Marches de Bretagne a été traversée en 2016, ville de départ en 2013 et 2018, ville d’arrivée en 2015. Pour cette nouvelle édition, avec l’épidémie de Covid, le contexte semble très différent, mais pas question pour autant de rompre les liens. 

« Cette année, le Tour de France a eu lieu en septembre, et il s’est bien déroulé. Quelle sera la situation en juillet 2021, personne ne peut le dire, mais nous, on a envie de se projeter. On fait confiance aux organisateurs pour trouver la meilleure manière de fonctionner et de s’adapter au contexte sanitaire », assure Christophe Hardy, adjoint au maire deFougères, chargé des Sports et de la jeunesse. 

 



Source France 3

Autres articles

à la CRS Alpes comme au PGHM, les interventions de secours ont doublé cet été 2020 !

adrien

+ 35 % d’entrées aux Jardins de Marqueyssac en Périgord noir, « les vacanciers sont là! »

adrien

3 balades en vidéo pour s’évader en Mayenne avec Envie Dehors !

adrien

Déconfinement: Il faudra encore patienter pour monter en train à la Rhune

adrien

Ma région vue du ciel – l’Erdre et la Roche-sur-Yon

adrien

l’Ardèche n’est pas en zone rouge, alors que la fréquentation touristique a explosé cet été

adrien