Image default

Lisieux, n’est pas uniquement la ville de Sainte-Thérèse, c’est à découvrir dans vachement Normand !


Vincent part à la découverte de Lisieux, la capitale du pays d’Auge, considérée comme la seconde ville de pèlerinage en France grâce à la basilique Sainte-Thérèse, Vincent découvre que Lisieux est également renommée dans le monde entier.

Vincent découvre la ville et ses habitants si particulier, ceux qui font rayonner le patrimoine de la ville aux quatre coins du globe: Un artisan, une sportive et un compositeur.

C’est depuis le toit de la Basilique Sainte-Thérèse que Vincent débute sa visite de la ville de Lisieux, capitale du Pays d’Auge. Lisieux est bien sûr connue dans le monde entier pour son sanctuaire, deuxième lieu de pèlerinage après Lourdes. Après avoir descendu les 305 marches qui le séparent de la terre ferme, Vincent retrouve le Père Ruffray sur le parvis pour une visite de la Basilique et un retour sur la vie de Sainte-Thérèse, qui a donné naissance à plus de 5000 lieux de cultes dans le monde. 

A travers ses balades, Vincent  rencontre Marion, la « nageuse givrée », de Lisieux.

A 22 ans, Marion Joffle a déjà un palmarès grandiose, double championne du monde aux 25m et 50m brasse toutes catégories en 2020. Elle est aussi championne de France du 1000m en eau froide et championne du monde de brasse toutes catégories de nage en eau glacée en 2019.

Née à Flers en 1999, elle a 5 ans lorsque les médecins lui diagnostiquent un sarcome épithélioide : un cancer des tissus mous. La tumeur logée dans son majeur droit les oblige à l’amputer.

En 2007, alors qu’elle est en vacances en famille dans un camping du sud de la France, elle rêve de pouvoir aller jouer sur le toboggan aquatique de la piscine… Mais elle ne sait pas nager. De retour à la maison, elle demande à ses parents de pouvoir faire de la natation. Ses parents l’inscrivent alors au Club de Natation de Lisieux, où elle a une révélation.

Un an plus tard, elle remporte déjà sa première médaille. Au départ, elle pratique la natation sportive de bassin avant de découvrir la nage en eau libre (nage en milieu naturel) à 12 ans puis la nage en eau glacée à 15 ans. En effet, en 2016, elle fait la rencontre de Philippe Fort, l’un des rares français à avoir traversé la Manche. Elle puise dans le parcours de cet homme une inspiration et se met en tête de relever son défi. Philippe devient son “père de cœur » et lui propose de l’aider à s’entraîner.

Je suis comme dans une bulle et je me sens en apesanteur. J’aime les sensations de morsures et de brûlures sur la peau, quand l’eau est entre 0 et 5°. C’est vivifiant, ça donne de l’énergie et quand on sort de l’eau, on se sent comme dopé, prêt à tout.

Marion Joffle

Son entourage la soutient beaucoup : sa mère et son copain la suivent sur tous ses déplacements et lors de toutes ses compétitions. Son frère qui est étudiant en médecine est plus sceptique, il lui dit de faire attention à son corps.

 Aujourd’hui, elle se prépare à la traversée de la Manche. Les entraînements intensifs s’enchaînent même si quelques ajustements ont dû être mis en place à cause du Covid19. Avant la pandémie Marion s’entraînait jusqu’à 20 h par semaine : 16 h dans l’eau et 4 h de musculation. Aujourd’hui, la jeune fille est passée à 10h d’entraînement par semaine. Elle s’entraîne beaucoup en mer (Ouistreham) pour préparer cette traversée et également dans son club l’Entente Nautique à Caen.

Et cela lui prend du temps et de l’argent (compétitions non reconnues par la FFN) mais elle le fait pour une cause qui lui tient à cœur. Elle veut dédier cette aventure aux enfants malades de l’Institut Curie, l’hôpital où elle a été soignée quand elle avait 5 ans.

Vincent se rend ensuite dans la célèbre boulangerie Dominique Doucet pour déguster des spécialités japonaises très prisées par les Lexoviens, et l’émission s’achève au rythme de la musique envoûtante de Michel Magne, jouée sur l’orgue de la Basilique : la boucle est bouclée.

 

Vachement Normand!

Vachement Normand ! Lisieux ville monde


Dimande 10 octobre à 12h55


Présenté par Vincent Châtelain


Co-production Média TV avec France 3 Normandie


 






Source France 3

Autres articles

du public, mais peu de retombées économiques avec l’abandon forcé du ski alpin

adrien

Serge Kergoat et la passion des oiseaux

adrien

Carte du déconfinement : un à un, les élus du département du Jura entrent dans une colère “rouge”

adrien

3 balades en vidéo pour s’évader en Mayenne avec Envie Dehors !

adrien

Les réservations en forte hausse pour la montagne cet été, surtout dans les petites stations

adrien

Coronavirus : le département de l’Ardèche soutient l’idée d’un chèque tourisme pour cet été, une démarche solidaire

adrien