Image default

Malgré la crise sanitaire du Covid, en décembre les secteurs du tourisme et de la culture ont fait le plein à Toulouse



Malgré les contraintes sanitaires liées à l’épidémie de coronavirus, le secteur du tourisme et de la culture a connu une fréquentation remarquable en décembre 2021 selon les données recueillies par l’Office de Tourisme de Toulouse Métropole.

En dépit des contraintes sanitaires liées à l’épidémie de coronavirus, les premières données recueillies par l’Office de Tourisme de Toulouse Métropole pour le mois de décembre démontrent un développement très marqué du tourisme et de la culture.

Le secteur du tourisme du mois de décembre a été marqué par 3 tendances positives :

  • Le retour en force de la clientèle espagnole
  • Le succès du Festival des Lanternes de Blagnac, levier d’attractivité de la fin d’année 2021.
  • La fréquentation des expositions et sites culturels toulousains en dépit des mesures sanitaires.

« En matière de tourisme, l’année 2021 aura en réalité débuté fin mai au travers d’une reprise soutenue suivie d’un été somme toute flamboyant et innovant. La reprise d’automne a été contrastée avec les difficultés persistantes du tourisme d’affaire. L’année se termine positivement avec des chiffres supérieurs à ceux de 2019 notamment durant les fêtes avec pas moins de 7 visiteurs sur 10 d’origine non régionale. En bref, une année de changements qui voit le modèle toulousain du tourisme des quatre saisons s’installer au travers de nouvelles offres et d’évènements de qualité. Culture, rêve, patrimoine, bien-manger, expériences immersives et singulières font bon ménage à Toulouse ! », explique Jean-Claude Dardelet, Président de l’Agence d’Attractivité et Vice-Président de Toulouse Métropole.

Selon l’Office de Tourisme de Toulouse Métropole les objectifs ont été atteints et même dépassés pour les acticités commerciales avec 170 groupes confirmés sur le mois de décembre. Ceci notamment grâce au :

  • Festival des Lanternes de Blagnac qui a amplifié la consommation d’activités touristiques de type visites guidées, excursions à la journée, nuitées dans les hôtels toulousains. Le chiffre d’affaires de l’Office de Tourisme lié à ces activités a plus que doublé en 2021 par rapport à 2019.
  • aux  visites guidées organisées en partenariat avec Les Abattoirs dans le cadre de l’exposition de La Dame à la Licorne.

 

  • les 51 visites guidées thématiques à destination des individuels ont connu un bon taux de remplissage entrainant une hausse de la fréquentation touristique de 41%.

Les touristes de décembre ont de même été sensibles à l’offre du Pass Tourisme, avec 428 pass achetés (dont 188 uniquement durant les vacances scolaires). Au total, plus de 4 600 Pass Tourisme ont été vendus en 2021.

Hébergement 

L’activité hôtelière étant particulièrement tributaire du contexte sanitaire, les professionnels estiment que la 1e quinzaine du mois de décembre a été la plus porteuse en termes de chiffre d’affaires, soutenue par l’effet Festival des Lanternes et du retour de la clientèle espagnole.

La culture a l’honneur avec une forte fréquentation franco-espagnole

Durant les vacances scolaires, près de 6 500 visiteurs ont été accueillis à l’Office de Tourisme, dont 70% non ressortissants de la Région Occitanie. Sur l’ensemble du mois de décembre, 40% des visiteurs venaient de l’étranger. Parmi ces visiteurs internationaux, la grande majorité était originaire d’Espagne.

Festival des Lanternes de Blagnac, évènement moteur

La 1ere édition du Festival des Lanternes de Blagnac a déjà enregistré plus de 200 000 entrées du 1er décembre 2021 au 2 janvier 2022 (pour plus de 300 000 entrées déjà vendues). 70% de ces entrées sont comptabilisées durant les vacances scolaires.

17 000 entrées ont été enregistrées sur le week-end prolongé du 4 au 8 décembre, période de congés importante en Espagne.

 

Couvent des Jacobins

Le Couvent des Jacobins a lui aussi séduit le grand public, plus de 13 800 visiteurs ont été recensés dont plus de 50% venus de France hors Occitanie et plus de 10% d’étrangers. Parmi ces visiteurs, plus de 7 500 sont venus découvrir la rétrospective dédiée à Jean Dieuzaide. 

Le Musée des Abattoirs signe un succès avec l’exposition événement « La Dame à la Licorne ».  Plus de 9 500 visiteurs durant les 15 jours des vacances scolaires ont visité l’exposition, principalement régionaux à 85%.

Museum & Quai des Savoirs

Plus de 12 500 visiteurs ont été séduits par l’offre culturelle et familiale proposée par le Museum pendant les vacances de Noël, avec un pic plus prononcé durant la 2eme semaine.

Concernant le Quai des Savoirs, la toute nouvelle exposition « Esprit Critique, détrompez-vous » a trouvé son public. Depuis son ouverture le 26 décembre, elle draine un public qui représente déjà 60% des visiteurs. Le Quai des Savoirs prévoit une hausse de sa fréquentation pour les prochaines semaines, notamment grâce aux publics scolaires.

Halle de La Machine

Près de 13 900 visiteurs sont allés à la rencontre des Véritables Machinistes et du Minotaure durant les vacances scolaires : la visite de la Halle de La Machine et les voyages à dos de Minotaure sur la Piste des Géants ont attiré de nombreuses familles.

L’Envol des Pionniers

Porté par l’exposition dédiée à Antoine de Saint-Exupéry, l’Envol des Pionniers continue sur sa lancée et enregistre encore une progression de sa fréquentation avec plus de 2 500 visiteurs accueillis durant les vacances scolaires (+26% versus 2019).

Cité de l’espace

Exposition Lune épisode II, Carré d’actu, exposition temporaire Terra Willy, atelier « Comment l’ESA recrute ses astronautes ? »: l’exposition à la Cité de l’Espace a attiré près de17 000 visiteurs durant les vacances scolaires, soit une fréquentation similaire à celle de 2019.





Source France 3

Autres articles

METEO. La neige de retour en montagne dès 1500 mètres… les stations se réjouissent sur les réseaux sociaux

adrien

l’Italie va tomber le masque anti-Covid en extérieur, en « zone blanche » dès le 28 juin

adrien

L’Abbaye de Cluny et les sites Clunisiens bientôt classés au patrimoine mondial de l’Unesco

adrien

Les camping-cars ont du mal à se faire une place dans les grandes villes

adrien

comment les stations de ski du Sancy se préparent à la levée du confinement

adrien

les vacances en vans, le dépaysement en fourgon aménagé sans aller loin

adrien