malgré l’obligation, touristes et fêtards sortent sans masque



Le port du masque est obligatoire la nuit sur le Vieux-Port, l’Escale Borely et au Cours Julien à Marseille. Mais de nombreux touristes et fêtards ne respectent pas cette obligation. Les témoignages de ceux que nous avons rencontrés le 15 août sont édifiants.

Ces touristes et fêtards profitent du 15 août à Marseille. Au Vieux-Port ou sur le Cours Julien, ces jeunes, âgés de 18 à 35 ans, sont rassemblés en groupe pour danser ou consommer de l’alcool.

Leur point commun : le non-respect du port du masque pourtant obligatoire depuis un arrêté du 7 août.

« Le coronavirus, on l’a oublié. Il n’y a plus de masque, c’est passé », indique un jeune homme présent sur le Vieux-Port.

De nombreuses personnes dans l’illégalité

À ses côtés, de nombreuses personnes sont également dans l’illégalité ne respectant pas la mesure du port du masque obligatoire.

« On est en vacances en plein mois d’août. C’est le plus gros week-end, ça permet de décompresser et de penser à autre chose que d’entendre corona, corona, corona », explique un autre jeune.

Une touriste présente à Marseille porte le masque, mais n’est pas étonnée par l’absence de masque chez certains fêtards.

« Dans ma ville, ce n’est pas comme ça. Après, il y a moins de monde, on garde nos distances. Mais ici, c’est tellement touristique que ça peut pas être autrement ».

Des jeunes sans masque au Cours Julien

Outre le Vieux-Port, l’arrêté pris par la préfecture des Bouches-du-Rhône oblige le port du masque depuis le 8 août la nuit à l’Escale Borély, La Plaine et le Cours Julien.

Sur ce dernier, samedi soir, la fête bat son plein. Une touriste, avec une dizaine d’amis, ne porte pas le masque.

« Là, je suis en vacances comme dans le métro je ne le porte. Je suis hors-la-loi peut-être, mais je ne veux pas être privé de ma liberté ».

Une femme, venue de Paris, danse. Elle profite de ses vacances avec des connaissances, attendant son after.

« Moi je l’avoue, je ne le mets pas même si faut faire attention alors qu’à Paris je le mets. Ici tout le monde ne le met pas ». 

Masque obligatoire dans sept arrondissements de Marseille

Depuis le dimanche 16 août 8h, le masque est obligatoire dans sept arrondissements de Marseille : le 1er, 2nd, 3e, 4e, 5e, 6e et 7e.

Un arrêté a été pris la veille par le préfet de Provence-Alpes-Côte d’Azur et des Bouches-du-Rhône. Il s’applique également dans le 16e arrondissement, sur la route de la plage de l’Estaque.

Le quartier des Goudes est également concerné par cette obligation. Dans le 8e arrondissement, l’extension s’applique à la promenade Kennedy, la promenade Georges Pompidou, l’avenue Pierre Mendès-France et l’avenue de la Pointe-Rouge.

1711 cas positifs en une semaine

Le nombre de cas positifs dans la région augmente fortement, 1.711 en une semaine selon le dernier bilan de l’ARS Paca.

Il y a également plus de personnes hospitalisées, 21 personnes supplémentaires alors que celui en réanimation diminue.

Avec une « circulation active du virus », le département des Bouches-du-Rhône est passé en vigilance renforcée vendredi 14 août. Il est classé en rouge pour la circulation du virus.





Source France 3

Autres articles

le massif du Sancy fait le plein cet été

adrien

Reprise des locations de vacances au 11 mai : comment les professionnels du tourisme girondins se préparent

adrien

Un nouveau site troglodyte ouvert à la visite en périgord : le Fort de Tayac

adrien

Remontées mécaniques fermées, les stations de ski sans grand espoir d’une réouverture, février s’annonce noir

adrien

à Bécherel Yvonne Prêteseille est l’une des pionnières de la cité du livre

adrien

comment les stations de ski tentent de rassurer les touristes inquiets

adrien