Image default

parkings payants autour du lac tout l’été, des riverains en colère lancent une pétition



Autrefois gratuits à cette période, les parkings du Lac d’Annecy sont devenus payants pour tout l’été, une « expérimentation » indique la mairie écologiste d’Annecy, destinée à favoriser les autres modes de mobilité. Les horodateurs seront en service jusqu’au 19 septembre

Un euro désormais à débourser pour une heure de stationement, pour votre automobile, si vous désirez vous garer aux abords du lac d’Annecy. 

Certains usagers réguliers ce vendredi 25 juin grommellent, ce n’était pas l’usage. La mairie écologiste d’Annecy a pris en effet cette décision récemment, pour désengorger le trafic, encore plus congestionné l’été, aux abords de son lac. 

1500 places de stationnement gratuites sont ainsi devenues payantes, elles le seront pendant les trois moins de la période estivale, et même au-delà,  jusqu’au 19 septembre, de 9 heures à 18 heures.

Objectif clairement affiché : dissuader les automobilistes, et favoriser les autres modes de transport, bicyclettes ou trottinettes…

Des vélos électriques en libre-service, payants à partir d’1 euro 50, ont du coup fait leur appararition sur le Pâquier, et des navettes gratuites ont été mises en place autour du lac.

Les riverains ont du mal à s’y faire «  c’est quand même navrant que tout soit payant, au moins une aire gratuite près du lac, ce serait le minimum » râle un habitué.

Les touristes de passage ne sont pas très étonnés, bien forcés de s’en accommoder, mais un couple venu du nord, en vacances fait les comptes: « depuis le début de notre séjour, on a déjà payé tous les jours en ville le parcmètre, au bout du compte, on s’aperçoit que ça finit par faire une sacrée encoche dans le budget vacances« .

Les riverains ont d’ailleurs lancé ces derniers jours une pétition de protestation.

Interrogé sur le sujet, le 1er maire-adjoint de la ville entend cette colère : «  c’est vrai que ça perturbe les habitudes des habitants, notre objectif est surtout de dissader les véhicules de particuliers, mais il est vrai que ce n’est pas facile à mettre en place, la transition écologique,car il faut prendre en compte la justice sociale, c’est une expérimentation, on  travaille, on cherche à combiner avec des parkings-relais, on se penche sur toutes les éventuelles solutions » assure Benjamin Marias.

 

 

Le 16 juin dernier, une nouvelle piste cyclable est entrée en service. En été la circulation en bord de lac déjà dense en temps normal, augmente en été de 20% Il y a un an , un premier test de voie cyclable temporaire avait été effectué sur le même tracé. Problème : elle empiétait largement sur l’espace des autos et des motos. La copie avait été revue et corrigée. mais elle avait aussi semé la dicorde.

 

 





Source France 3

Autres articles

Déconfinement : on vous explique pourquoi la saison 2020 est déjà ratée dans les campings de Bourgogne-Franche-Comté

adrien

Les îles Chausey, prises d’assaut par les touristes pour fuir la canicule

adrien

Des campings sans contact ? Il va falloir gérer la reprise

adrien

“On ne fait pas d’argent sur les cascades du Hérisson”, le prix du parking augmente cet été pour les touristes

adrien

la région primée pour la gare de Nantes et ses trains Jumbo Vélo

adrien

Avant l’arrivée des vacanciers dans les Alpes, les secouristes appellent à la prudence en montagne

adrien