pourquoi la station de ski du Col de la Loge connaît une affluence record



Si les stations de ski attendent avec impatience d’ouvrir leurs remontées mécaniques, celles qui n’en ont jamais eu tirent leur épingle du jeu. C’est le cas du Col de la Loge, une station du Haut-Forez (Puy-de-Dôme), qui connait une affluence et un chiffre d’affaires exceptionnels.

Des conditions optimales et des paysages à couper le souffle : la station de ski du Col de la Loge, située dans le Haut-Forez entre Loire et Puy-de-Dôme, connaît un grand succès. N’étant pas équipée de remontées mécaniques, elle peut fonctionner normalement et toutes les activités sont bonnes pour profiter de la neige, comme les balades en chiens de traineaux : « C’est une grande première pour nous. C’est très rock’n’roll, au départ comme à l’arrivée », plaisante une des participantes à l’activité. « Ça permet de découvrir d’autres choses. C’est la première fois que je viens faire du ski de fond, parce que je fais d’habitude du ski de descente, mais comme on ne peut pas, on a décidé de venir ici », explique une skieuse. En effet, le ski nordique est la star de cette station, et si l’ascension demande plus d’efforts, pour les sportifs, le jeu en vaut la chandelle : « Ca se mérite, mais c’est super beau ! », s’exclame un skieur. Un autre profite du calme des pistes les plus difficiles : « C’est désert. Les gens se concentrent tous sur les pistes bleues, très peu sur les rouges, et la noire, il n’y a personne », confie le skieur aguerri.

Une forte affluence 

Ski de fond, raquettes ou chien de traineau : ces activités collent pleinement aux envies du moment. La station connait une forte affluence : en semaine comme en week-end,  seuls les premiers seront servis : « Dimanche, c’était le rush à la station. On n’avait plus de matériel, par exemple en raquettes, à 10 heures du matin on n’en avait plus du tout à louer. Ça a été très compliqué de tenir la journée, de jongler entre les skis alternatifs, les skatings, les raquettes… », constate Patrick Marchand, gestionnaire de la station du Col de la Loge. La station a déjà réalisé plus de 100 000 euros de chiffre d’affaires, un très bon début de saison.

Des agrandissements prévus

Avec jusqu’à 800 forfaits vendus chaque jour, en un mois, la station a battu des records de fréquentation. Du jamais vu pour ce site qui doit désormais s’adapter : « Aujourd’hui on est complétement dépassés par l’affluence. Il y avait déjà des projets qui étaient dans les cartons pour agrandir, parce que, même sur une saison normale, on est déjà en surcapacité. Aujourd’hui, l’idée serait de faire un nouveau chalet pour l’hébergement des touristes. J’ai bon espoir qu’on arrive à capitaliser pour les années suivantes », affirme Pierre-Jean Rochette, vice-président de Loire-Forez Agglo, en charge du tourisme. D’ici 2022, Loire-Forez agglomération compte investir 1 million d’euros pour agrandir ce site exceptionnel et qui sait pérenniser, même après la crise, la pratique des sports d’hiver. 

La station de ski du Col de la Loge est victime de son succès

 



Source France 3

Autres articles

Déconfinement : la nature plébiscitée pour les vacances en Champagne-Ardenne

adrien

Alti Aigoual, unique station de ski du Gard, ouvre ses pistes aux enfants licenciés en club

adrien

Un été normand en demi-teinte pour le monde du tourisme

adrien

laissez-vous guider par Hervé Leroy et son bâton de marche

adrien

“Au déconfinement et aux retrouvailles” : les résidents rouvrent leur mobil-home dans les campings pour l’Ascension

adrien

Saujon. Des médecins se battent pour la réouverture des stations thermales

adrien