REPLAY. Culminant à 1912 m d’altitude, le Mont Ventoux offre un panorama sans égal sur les Alpes et la Provence


Montagne méditerranéenne et alpine à la fois, le Ventoux est aussi un repère pour tous les habitants qui habitent à ses pieds et qui revendiquent un réel sentiment d’appartenance à la montagne.

Depuis le mois de Juillet 2020, le Ventoux est devenu officiellement le 9e parc naturel de la région.

Une partie de la montagne était déjà protégée mais chaque année, notamment en été, des milliers d’amateurs de vélo, de randonnée, de nature sauvage envahissent ce territoire magnifique mais fragile. Et il était important de le préserver dans son ensemble.

Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes " Nature ". A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d'Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production
Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes  » Nature « . A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d’Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production

Calé entre le parc des Baronnies au nord et celui du Luberon au sud, l’objectif du nouveau parc naturel régional est à la fois de faire découvrir les richesses naturelles, le patrimoine historique et le savoir faire des habitants du territoire tout en le protégeant pour les générations futures.

Dans ce nouveau numéro de Chronique Nature, Nathalie Simon nous emmène à la (re)découverte de ce territoire magnifique en compagnie de quelques uns de ses habitants.

Nathalie David est éditrice et libraire. Elle a choisi d’installer sa maison d’édition à St Léger du Ventoux, le petit village où elle est née, sur la face nord du Ventoux. Pour elle, le Ventoux est « son jardin », un jardin singulier, précieux et fragile qu’il faut absolument protéger. Elle s’est battue pour la création du parc régional.
Elle raconte à Nathalie l’extraordinaire richesse botanique du Ventoux, l’aventure incroyable de son reboisement au 19ème siècle et surtout son attachement viscéral à « sa » montagne.

Dans une première vie, Daniel Villanova a été officier dans le renseignement militaire, instructeur canyoning et moniteur de plongée ! Aujourd’hui devenu accompagnateur en montagne, il emmène Nathalie dans les gorges de la Nesque, un paradis sauvage méconnu du parc du Ventoux, habité par les hommes depuis l’époque préhistorique, aujourd’hui classé zone Natura 2000 et refuge de nombreux rapaces menacés dont le rare vautour Percnoptère, en danger d’extinction.

A Brantes, un petit village médiéval perché au dessus de la vallée du Toulourenc, Nathalie va apprendre à cueillir et cuisiner les plantes sauvages en compagnie de Brigitte Chambon et Odile Daniel, deux « aventurières du goût » qui ont choisi de venir s’installer dans ce village du bout du monde pour la beauté du lieu et de la nature qui l’entoure.

Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes " Nature ". A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d'Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production
Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes  » Nature « . A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d’Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production

Faire une agriculture autrement, c’est possible. C’est avec cette certitude chevillée au corps que Nicolas Borde, après des études qui le conduisaient à devenir contrôleur de gestion, a finalement décidé de reprendre la ferme de ses parents qui travaillaient en agriculture conventionnelle pour faire… totalement autre chose.

Dans sa « ferme des possibles » il cultive plus de 40 variétés de fruits et légumes au milieu des arbres, une pratique ancienne dont on redécouvre aujourd’hui les bienfaits et qu’on appelle l’agroforesterie.

Nicolas produit 35 tonnes de fruits et légumes totalement bio chaque année qu’il vend sur le marché de producteurs de Pernes les fontaines, dans une biocop de Carpentras et dans les restaurants des environs.
Son crédo, on peut nourrir les personnes de notre territoire sans intrants, sans produits chimiques, tout en respectant les animaux sauvage et en réhabilitant les milieux naturels.

Un crédo en phase avec l’ambition du tout nouveau parc naturel régional : protéger la nature mais aussi – et surtout- les gens qui habitent et qui travaillent dans ces territoires en encourageant les bonnes pratiques pour les préserver pour les générations futures.

Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes " Nature ". A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d'Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production
Nathalie Simon vous emmène découvrir les secrets du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes  » Nature « . A voir dimanche 13 décembre à 12h55 sur France 3 Côte d’Azur et France 3 Provence-Alpes ou en replay sur paca.france3.fr / © France Télévisions/AMDA Production

Réagissez à l’émission avec #chroniquesmed

Une émission de 26 minutes réalisée par Nicolas Mastras
Une coproduction France Télévisions / Amda Production
Diffusion dimanche 13 décembre à 12h55.

Pour aller plus loin :

► Ventoux-Provence, l’Office de Tourisme du Mont-Ventoux
► Le site du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux



Source France 3

Autres articles

sont-ils prêts à déménager ?

adrien

Christian Estrosi propose de réserver l’accès à Auron et Isola 2000 aux habitants des Alpes-Maritimes

adrien

Des campings sans contact ? Il va falloir gérer la reprise

adrien

une campagne de pub inédite pour redorer le blason du Grand Est et attirer les touristes

adrien

l’Aisne mise sur le bien-être

adrien

Déconfinement : en Sarthe et en Mayenne, le secteur du tourisme compte sur l’été pour compenser ses pertes

adrien