Image default

Retour de la fresque de Bridiers avec l’histoire de cinq résistants creusois



Les 300 acteurs de la fresque occupent le site de Bridiers jusqu’à lundi pour un hommage à cinq résistants creusois, dont le cinquième est tiré au sort parmi les spectateurs 15mn avant le spectacle. Une plongée dans l’Histoire, du 18 juin 40 au 8 mai 45

Après l’année blanche 2020, les 500 bénévoles ont su retrouver l’énergie pour relancer la machine Bridiers. Et quelle motivation ! Jusqu’à lundi, sur le site majestueux du château  et de la tour de Bridiers, ils offrent aux 2000 spectateurs qui prennent place dans les gradins panoramiques, une plongée dans l’histoire de la résistance entre le 18 juin 1940 et le 8 mai 1945.

La motivation est intacte pour tous ces bénévoles qui soient dans l’ombre ou la lumière et c’est notre plus grande fierté d’avoir réussi à mobiliser tout le monde, à la fois des services de l’Etat jusqu’aux associations locales

Jean-Noël Pinaud, metteur en scène de la Fresque de Bridiers

 

ça fait toujours plaisir, c’est des moments conviviaux de rencontres et de partages, ça fait 10 ans qu’on vient, c’est une bonne franquette ! et pour nos jeunes ça permet d’apprendre le côté Histoire

Fabienne Ledos, bénévole actrice

Le décor ? les ruines, les marécages et pontons, les villages et maisons habités par plus de 300 acteurs. On y découvre aussi des attelages et des véhicules d’époque – ou reconstitués pour les besoins du spectacle. 

L’histoire ? Dans le cadre du 80e anniversaire de l’appel du Général de Gaulle le 18 juin 1940, l’organisation avait souhaité aborder la période de la résistance. C’est donc l’histoire de cinq résistants des maquis de la Souterraine qui est racontée cette année, avec la particularité de faire participer un spectateur. Un tirage au sort, quelques minutes avant le spectacle, désigne en effet l’un d’eux pour interpréter le rôle du cinquième résistant. Un spectacle qui bénéficie du partenariat de la fondation Charles de Gaulle et du parrainage de l’Office national des anciens combattants et des victimes de guerre. 2021 est aussi une année mémorielle pour le ministère des armées consacrée à la résistance.

On est hollandais tous les deux, on joue les allemands… c’est un rôle comme un autre, il faut des allemands, des SS, des résistants, il faut de tout ! endosser ce costume c’est vraiment curieux, c’est fictionnel mais la vérité est là, on est vraiment dans le spectacle, ça vous fait un frisson quand même … 

Jean-Baptiste Hendrix, bénévole acteur

Ces bénévoles se produisent chaque soir jusqu’à lundi. A noter que les entrées sont soumises au passe sanitaire. Un test antigénique est possible sur place, avec résultat dans les 15mn.





Source France 3

Autres articles

à Saint-Hilaire-les-Places les amis des fleurs colorent le village

adrien

Insolite : à Préfailles, un magasin musée à voir absolument

adrien

Dans la Vienne, la liquidation judiciaire du domaine du Normandoux laisse des futurs mariés dans le désespoir

adrien

Grands travaux pour l’une des plus grandes églises de France

adrien

Wecandoo s’implante à Reims et propose un tourisme de savoir-faire à la rencontre des artisans

adrien

première destination des touristes français

adrien