Tout savoir sur la réouverture des thalassos


Le 14 mars dernier, Edouard Philippe annonçait la fermeture de tous les lieux publics non indispensables. Fermeture qui devait être effective le soir même à minuit. Les centres de thalassothérapie ont donc pressé leurs clients de partir et ont attendu l’autorisation de réouvrir. C’est chose faite depuis le 2 juin.

 

Une remise en route progressive

 

Mais si le centre de Carnac a repris une activité dès le 5 avec seulement 10 clients pour 210 chambres, nombreux sont ceux qui attendent le remplissage des réservations et la mise en place des mesures d’hygiène.

A Saint-Malo, les thermes ouvriront le 20 juin au matin. Le temps pour les équipes de remettre les installations techniques en route, de remplir les réfrigérateurs et de s’adapter aux nouvelles consignes sanitaires. Même si dans les métiers de la thalasso, les mesures d’hygiène sont déjà très présentes par essence.
« Dans ce contexte de pandémie, la profession a mis au point un protocole sanitaire renforcé, explique Olivier Raulic, directeur général des Thermes de Saint-Malo. Et il faut le temps de former les 170 salariés des Thermes. »

 

© Thermes Marins de Saint-Malo
© Thermes Marins de Saint-Malo

 

Les mesures sanitaires

 

Plexiglas, masque, gel hydroalcoolique, horaires décalés pour les salariés, marquage au sol, sens de circulation et protocole de nettoyage renforcé : voilà les nouveautés au niveau de l’hygiène. « En ce qui concerne les installations, bains, cabines… elles sont déjà nettoyées après chaque client en temps normal, précise Olivier Raulic. Quant à la piscine, nous respections les 4m2 par personne. »

Concernant la salubrité de l’eau des piscines, les professionnels s’appuient sur un avis de l’ARS, l’Agence régionale de santé précisant : « Il n’existe aucune étude concernant la survie du SARS-CoV-2 dans l’eau de piscine actuellement. Mais l’eau des piscines ne semble pas un lieu propice pour la survie et le développement des virus. »

 

© Thermes Marins de Saint-Malo
© Thermes Marins de Saint-Malo

 

40% de perte de chiffre d’affaires

 

Olivier Raulic prévoit une inertie dans la reprise d’activité : « Le carnet de réservation part quasiment de zéro puisque les clients n’avaient aucune visibilité sur la réouverture des établissements. (NDLR : l’autorisation de redémarrer l’activité a été annoncée le 28 mai). »

Il s’attend à une activité faible pour juin et juillet, entraînant une perte de chiffre d’affaires d’environ 40%.
Il espère que les touristes français passent leurs vacances en France et réservent en direct dans les établissements. « Inutile d’aller en plus distribuer des commissions à des plateformes de réservation qui ne paient pas d’impôts en France (NDLR : par exemple Booking ou Expedia), » conclut-il.

 

Dates d’ouverture de quelques centres de thalassothérapie en Bretagne 
 

Bénodet : le 10 juillet
Roscoff : le 19 juin
Douarnenez : le 27 juin     
A noter que le groupe Valdys, propriétaire des thermes de Roscoff et Douarnenez offre des séjours aux soignants accompagnés d’une personne de leur choix.
 

  • Dans les Côtes d’Armor 

Val-André : le 19 juin
 

Arzon : le 12 juin
Carnac : ouvert depuis le 5 juin
 

Les Thermes marins de Saint-Malo : le 20 juin

Cette liste n’est pas exhaustive

 



Source France 3

Autres articles

Tourisme : en Haute-Marne, un label pour les hébergements insolites voit le jour

adrien

des mesures pour empêcher les Français de skier en Espagne et en Andorre

adrien

Tourisme. A Rochefort l’Hermione attend avec impatience le retour de ses visiteurs

adrien

les remontées mécaniques ne rouvriront pas avant février, annonce Jean Castex

adrien

le parc national opte pour une stratégie inédite

adrien

Déconfinement : en Auvergne, le camping-car a la cote

adrien