Image default

un excellent été 2021 au pays basque malgré le passe sanitaire et une météo capricieuse


Les professionnels du tourisme basques sont très satisfaits de leur saison estivale, autant sur le littoral qu’à l’intérieur des terres. L’affluence des vacanciers a été massive. Et les dépenses importantes.

« On a jamais vu autant de monde je crois » nous confie Laurence Châteauneuf, commerçante à Espelette. Sa boutique de produits locaux n’a pas désempli depuis le début de l’été.

Des vacanciers friands de produits du terroir

« On a eu beaucoup plus de passage que l’année dernière, tout le temps. Les gens étaient hyper agréables, détendus, ils avaient envie de découvrir« . Et ils ont consommé, particulièrement attirés par les spécialités basques.

« On leur expliquait la provenance, la spécificité, la façon de fabriquer et à partir du moment où on prenait le temps d’échanger avec eux ils consommaient très facilement« .

Dégustation de gelée de piment dans une boutique d’Espelette, « c’est un exhausteur de goût vous allez voir sur le foie gras c’est excellent ! » explique une vendeuse

© C.Etchegarray/F3Aquitaine

Fromage, bière locale, jambon, chocolat, confiture et surtout piments se sont écoulés comme des petits pains. « La poudre de piment surtout, un incontournable ! » sourit la commerçante. 

Panier moyen dans le magasin : entre 30 et 40 euros.

Affluence et adpatation …

L’affluence a été telle à Espelette qu’il a fallu s’adapter. Où vivent 2000 personnes durant l’année, on a vu passer jusqu’à 10 000 visiteurs à la journée.

Le village d'Espelette a vu passer jusqu'à 10 000 visiteurs par jour cet été 2021, une affluence exceptionnelle

Le village d’Espelette a vu passer jusqu’à 10 000 visiteurs par jour cet été 2021, une affluence exceptionnelle

© C.Etchegarray/F3Aquitaine

« Je ne vous cache pas que j’ai passé un été pas vraiment tranquille » avoue le maire de cette commune typique du pays basque, Jean-Marie Iputcha.

« On a dû ouvrir des parking dans les prairies. Mais au final ça s’est très bien passé, on essayait de faire arriver les gens à pied, paisiblement et nous avons eu très très peu de problèmes » assure l’élu.

Jean-Marie Iputcha est surtout très satisfait pour l’économie locale. « Il faut raisonner économie. Nous avons des producteurs de piments, des commerçants, des entreprises, ça fait travailler beaucoup de monde ici même si c’est sûr que ça crée quelques soucis« . 

Le retour des étrangers rassure les professionnels

Même satisfaction sur le littoral où hôteliers et restaurateurs s’attendaient à une saison plutôt difficile entre le passe sanitaire, les difficultés de recrutement et une météo assez fraîche et parfois humide.

La foule dans une rue commerçante de Biarritz ce dimanche 29 août 2021

La foule dans une rue commerçante de Biarritz ce dimanche 29 août 2021

© C.Etchegarray/F3Aquitaine

« En fait on a fait une très bonne saison » reconnaît Benjamin Drevon propriétaire d’un restaurant à Biarritz. « On a eu des français et quelques étrangers, hollandais, belges, suisses et même des anglais. Là, on commence à voir revenir les espagnols« .

Le retour des étrangers est un signe des plus encourageants pour ces professionnels du tourisme. « C’est très positif, c’est notre fidèle clientèle, surtout les espagnols, ça signifie que le rythme revient petit à petit » veut croire Jean-Pierre Istres, le président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie du pays basque.

Un été indien prometteur

Le mois de septembre s’annonce tout aussi exceptionnel, d’autant que la météo devrait être au beau fixe. « C’est la météo qui décide en septembre mais en général ça se passe plutôt bien ! » assure Jean-Pierre Istres.

Reste à espérer que tout se passera bien aussi côté covid. Pour l’instant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Regardez le reportage de Laurianne de Casanove et Christian Etchegarray :



durée de la vidéo: 01 min 58

Tourisme : un excellent été 2021 au pays basque

 





Source France 3

Autres articles

Les youtubeurs Tolt et Sylartichot partent à la découverte du Berry pour y promouvoir le tourisme

adrien

Un nouveau parc d’aventure en Normandie, pour les chiens…

adrien

Strasbourg : Batorama reprend du service après plus de deux mois de “tempête”

adrien

l’inquiétude de Picardie Nature face à l’afflux de touristes en baie de Somme

adrien

quelles obligations pour partir en vacances avec des ados ?

adrien

« Ouvrir un parc en 2021, c’est complexe… »

adrien