une entreprise de l’Yonne propose des camping-cars adaptés


Comment partir en vacances quand on est en situation de handicap ? C’est dans l’Yonne que se trouve l’une des rares entreprises proposant des campings-cars adaptés. Chaque mois, Accessoires Loisirs Ycaunais reçoit un véhicule équipé, réalise les derniers aménagements et le vend à un particulier.

Ce vendredi 30 avril marquera la Journée internationale des Mobilités et de l’accessibilité. En France, on compte près de 12 millions de personnes en situation de handicap. Seules 6 structures proposent dans l’hexagone de vendre des camping-cars adaptés pour leur permettre de partir normalement et de manière autonome en vacances. L’une de ces entreprises, Accessoires Loisirs Ycaunais, est basée à Sens dans l’Yonne.

L’entreprise s’occupe des finitions

« L’adaptation de la table est spécifique, pareil pour la cuisine et la salle de bain, détaille Sandrine Schlernitzauer, responsable de l’entreprise Accessoire Loisirs Icaunais qui propose ces véhicules. Le frigo est en général en bas et pas en haut, les placards aussi ».

Le principe de ces véhicules adaptés est simple : faciliter l’accès des personnes en situation de handicap et fluidifier la circulation, notamment en fauteuil roulant. Dans l’habitacle, tout doit être à portée de main du propriétaire pour lui permettre d’être parfaitement autonome au moment de prendre la route des vacances. Pas toujours facile dans des véhicules conçus pour être compacts.

Pour proposer ce produit, l’entreprise icaunaise reçoit une fois par mois un modèle de la marquer italienne Blucamp, déjà équipe à 80%. Elle réalise sur place les derniers aménagements adaptés à la pathologie du client qui souhaite se procurer le véhicule spécial. Les équipements sont donc disposés pour notamment permettre un accès facilité aux différents espaces de vie, notamment la salle de bain comme on peut le voir sur cette photo.


© Sandrine Schlernitzauer

« Le véhicule arrive avec une plateforme et on installe des accessoires spécifiques. On peut mettre de la climatisation, placer le siège conducteur en fonction de la personne qui va acheter le camping-car et ce qu’il veut pour la conduite, mettre un rail pour qu’il puisse avoir son fauteuil où il le souhaite. On fait les finitions », décrit la cheffe d’entreprise.

Une structure familiale

L’occasion donc de permettre à des personnes en situation de handicap de partir de manière autonome en voyage sur les routes et les aires dédiées au camping. Plus besoin de chercher un établissement mis aux normes d’accessibilité ! « Je n’ai pas la sensation de faire une bonne action, ou que ce soit un engagement de ma part. Je pense juste qu’il faut parler de la possibilité d’avoir des véhicules pour les personnes à mobilité réduite. En France, c’est très peu diffusé », explique Sandrine Schlernitzauer.

Mais la structure familiale travaille encore avec ses propres moyens et est d’ailleurs à la recherche de 2 collaborateurs pour renforcer ses activités. Au total, 2 techniciens et 3 jours de travail sont nécessaires pour apporter les accessoires spécifiques au handicap du futur acquéreur du camping-car.

Un coût total de 70 000 euros

Mais cette liberté a un prix. Un véhicule adapté coûte au final 70 000 euros, dont 40 000 de matériels spécifiques. Pour comparaison, il faut débourser au minimum 35 000 euros pour s’offrir un camping-car classique sur le marché.

Généralement, les gens qui achètent sont super contents, même si ce n’est jamais parfait. Il y a toujours des adaptations que l’on ne peut pas faire.

Sandrine Schlernitzauer, responsable de l’atelier

Trois personnes sont actuellement inscrites sur liste d’attente pour obtenir leur propre camping-car spécifique. La structure à taille humaine leur offre la possibilité de venir voir un véhicule disponible pour déterminer s’il est adaptable à leur handicap.

Une activité proposée depuis juin 2020

Sandrine Schlernitzauer gère avec son fils la petite structure familiale qui met sur le marché les camping-cars adaptés depuis juin 2020. Depuis plusieurs années, Accessoires Loisirs Ycaunais était spécialisée dans l’entretien de voitures.

« On a un atelier de réparation de véhicule de loisirs à Sens. Et il y avait une entreprise de vente de camping-cars à Véron dont le propriétaire partait à la retraite. On a racheté cette entreprise avec mon fils », détaille la responsable de la société. Depuis ce rachat en juin 2020, Accessoires Loisirs Ycaunais propose 3 types de véhicules à la vente, dont les camping-cars adaptés Blucamp. 





Source France 3

Autres articles

La Bretagne vue de chez moi, balades immobiles, épisode 11

adrien

Lyon sélectionnée par les World Travel Awards

adrien

“On est prêts à rouvrir”, les stations de ski dans un brouillard blanc quant à leur réouverture

adrien

Haute-Marne. Le président du conseil départemental traverse le département à pieds en quatre jours

adrien

Le village de Kruth se prépare à l’été

adrien

de Frontignan à La Grand-Motte, voici les parkings payants et ceux gratuits pour se rendre à la plage

adrien