Image default
Tourisme

VIDÉO. Déconfinement : dans la forêt d’Écault, le retour des promeneurs mais attention à la faune sauvage



C’est un soulagement pour beaucoup, les balades en forêt sont de nouveau possibles avec le déconfinement. Fermées pour éviter la propagation du Covid-19 dans le cadre de la lutte contre la pandémie, les nombreux promeneurs étaient priés de rester chez eux.
 

Ne pas perturber ou mettre en danger les espéces sauvages

Aujourd’hui, les préfets autorisent à nouveau l’accés aux forêts de la région. Pique-niques interdits mais balades autorisées sous conditions car aprés ces semaines de confinement, la faune sauvage a repris ses droits .

 » On sort de deux mois de confinement et juste au moment où l’oiseau est en train de nicher. Il y a beaucoup beaucoup de jeunes qui sont déjà sortis pour de nombreuses espèces. Donc l’enjeu va être de concilier justement le retour du public avec les oiseaux qui seront tout près  » explique Frantz Veillé, technicien forestier de l’Office National des Forêts – ONF –
 

Retourner en forêt se déconfiner, quelques consignes…
Un reportage de Valérie Dermersedian, Philippe Rousselle, Franck Defrance

 
La preuve avec ce tronc d’arbre, à proximité d’un sentier de randonnée et complêtement percé de trous. C’est l’œuvre d’un pic comme le confirme Frantz Veillé :  » Voici à quoi ressemble un garde-manger d’une des espèces de pic présente ici. Ce tronc d’arbre est très près du chemin et vu comment le tronc a été attaqué, l’oiseau y revient et y reviendra plusieurs fois, c’est sur. »
 

Bonnes pratiques à respecter

Se balader oui mais pas m’importe comment. La forêt d’Écault, c’est 315 hectares implantés sur une dune, et qui abrite un petit monde animalier. L’ONF appelle, donc, à la vigilance des promeneurs et des sportifs.

 

Plus que jamais, soyez attentif et calme lorsque vous vous promenez en forêt, en attendant que la faune retrouve ses reflexions de protection :

  • Tenir les chiens en laisse
  • Ne pas s’approcher des nids ou des animaux
  • Rester sur les chemins

 

Retrouver la nature et en profiter

 » La forêt, c’est pour moi, le meilleur endroit pour s’aérer, ça fait un bien fou  » soupire ce promeneur heureux de retrouver tout ce vert et sentir à nouveau toutes les odeurs.  » J’attendais d’y revenir avec impatience, d’ailleurs je ne comprends pourquoi les parcs et les jardins doivent restés fermés, alors qu’on a des distances largement suffisantes pour se balader  » constate cet autre habitué de la forêt d’Ecault.
 
Alors, si l’envie vous prend de faire comme eux, n’oubliez pas de continuer de respecter les gestes barrières pour profiter au mieux de la nature retrouvée.
 

Se balader en temps de déconfinement : les règles à suivre

– dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km
– en limitant à 10 personnes maximum cette sortie en extérieur
– dans le respect d’une distanciation physique entre vous, il vous faudra garder un espacement d’au moins 2 mètres avec les autres promeneurs
– sans limitation de durée
– sans attestation





Source France 3

Related posts

Coronavirus et tourisme en Corse : comment s’annonce la saison d’été ?

adrien

Coronavirus : les auto-entrepreneurs des chambres d’hôtes veulent avoir droit à l’aide d’urgence de la Région

adrien

sans eau chaude, sans électricité, ni réseau, « l’accueil écologique, c’est aussi du social »

adrien