Visitez le trois-mâts russe « Shtandart » ce week-end à Calais


A partir d’aujourd’hui, le navire russe « Shtandart », réplique d’une frégate du XVIII ème siècle, fait escale à Calais pour tout le week-end et propose des visites au public.

Des coups de canons qui résonnent dans la rade de Calais : l’arrivée hier matin du navire russe le « Shtandart » n’est pas passée inaperçue. Cette réplique d’une frégate de 28 canons est arrivée sous voiles de Saint-Malo pour une escale surprise.

 

Jusqu’au 30 mai, le voilier propose une invitation à l’évasion. Amarré au bassin Carnot de Calais, quai Fournier, il propose des visites payantes sur son pont ( 3 € pour les adultes, 2 € pour les enfants) sans réservation, dans la limite de 10 personnes par groupe.

Le Shtandart dans la rade de Calais

© JP Lasquellec

 

Un peu d’histoire

Le « Shtandart », étendart en russe, est la réplique d’une frégate lancée en 1703. Conçue et commandée par le Tsar Pierre le Grand, elle est alors le navire amiral de la nouvelle flotte russe en mer Baltique. Mais aucun plan du navire original n’a été conservé. A la suite de recherches historiques, un projet de reconstruction, porté par son actuel capitaine, Vladimir Martous, voit le jour au début des années 1990. La quille est posée en 1994, à Saint-Pétersbourg. Durant 6 ans, de jeunes volontaires participent à la construction de ce bâteau, long de 34,5 m et large de 7 m.

les plans de la réplique du Shdandart

les plans de la réplique du Shdandart

© shtandart

Le 3 mâts russe s'annonce à Calais par des tirs de canon

Le 3 mâts russe s’annonce à Calais par des tirs de canon

© JP Lasquellec

Le Shtandart est mis à l’eau sur la Neva, en septembre 1999. Depuis cette date, le navire-école participe à de nombreuses manifestations maritimes européennes. D’ailleurs à Calais, sa silhouette commence à être familière : il est venu à plusieurs reprises depuis 2016.

 

 

Escale à Calais

C’est grâce à la FRCM, Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritime, que le Shtandart a pu accoster pour rester tout le week-end à Calais. Son arrivée est un avant-goût de ce qui attend le public à la rentrée avec « Escale à Calais », le grand rassemblement de voiliers et bateaux traditionnels organisé par la FRCPM.

Cette grande fête navale avait été annulée l’an dernier à cause du Covid, mais en 2021 elle aura bien lieu du 10 au 12 septembre prochain. De nombreux vieux gréments sont attendus, comme l’Etoile du Roy, le Renard, une réplique du bâteau de Surcouf, corsaire de Saint-Malo ou l’Hydrograaf, un navire hydrographique de la marine royale néerlandaise.

 





Source France 3

Autres articles

Le boum des locations saisonnières en Gironde depuis les annonces du Premier ministre sur les vacances d’été

adrien

les visiteurs redécouvrent la montagne de sel du salin d’Aigues-Mortes, fermé depuis 8 mois

adrien

le tourisme tourne à plein régime malgré le coronavirus

adrien

Coronavirus : une Corse bloquée au Maroc depuis plus de deux mois “J’ai vu partir impuissante des avions ”

adrien

le gouvernement s’engage pour soutenir l’activité du tourisme

adrien

face à la crainte d’une surfréquentation cet été, la mairie souhaite réduire la promotion de la ville

adrien