Les kayaks gonflables sont-ils sûrs dans l’océan ?

Vous êtes-vous déjà demandé si les kayaks gonflables étaient sûrs dans l’océan ? Ce n’est pas une surprise, car peu d’entre nous prendraient un bateau pneumatique ou d’autres embarcations gonflables pour naviguer dans l’océan. Mais où se situent ces kayaks en termes de sécurité ?

La bonne nouvelle, c’est qu’un kayak gonflable de haute qualité peut être utilisé en toute sécurité dans l’océan. À condition qu’il respecte les directives relatives à la taille et qu’il soit correctement équipé. Les kayaks gonflables sont suffisamment résistants pour être utilisés en mer. Mais n’oubliez pas que le kayak en mer est plus dangereux que le kayak en lac ou en rivière. Vous devez toujours prendre des mesures de sécurité et avoir au moins un kayakiste expérimenté à proximité.

Les kayaks gonflables sont-ils suffisamment résistants pour être utilisés en mer ?

Les kayaks gonflables peuvent parfois sembler une mauvaise idée, en partie parce que nous sommes habitués à des structures gonflables fragiles. L’idée qu’un objet composé principalement d’air puisse être sûr sur l’océan peut paraître étrange.

Cependant, s’il est de bonne qualité, un kayak gonflable peut être exceptionnellement durable.

Les kayaks gonflables sont généralement constitués de plusieurs couches de matériaux, et certains comprennent même de l’aluminium pour les rendre plus stables dans l’eau. En outre, le vinyle, les piqûres et les chambres à air multiples les rendent plus sûrs en mer. Cependant, vous ne devriez pas emmener votre chien ou de jeunes enfants sur les eaux agitées de l’océan.

Vous ne devez donc pas vous inquiéter de la durabilité de votre kayak gonflable en mer. D’autant plus qu’il n’y a pas grand-chose à heurter, contrairement au kayak en eaux vives.

Un kayak gonflable résistera généralement à un ou deux chocs avec des rochers pointus si vous en rencontrez, mais vous devriez toujours avoir un kit de réparation de crevaison juste au cas où.

Les kayaks gonflables sont-ils suffisamment stables pour être utilisés en mer ?

C’est probablement la question que vous vous posez ensuite : un kayak gonflable est-il suffisamment stable en mer ?

Les kayaks gonflables sont très stables tant qu’ils sont complètement gonflés. Un kayak à moitié gonflé manquera de structure et ne sera peut-être pas sûr dans l’eau. Vérifiez toujours que votre kayak est correctement gonflé avant de l’emmener sur un plan d’eau.

Un kayak gonflable n’est pas moins stable qu’un kayak à coque rigide, mais cela dépend du modèle et de sa conception. N’oubliez pas qu’en mer, un kayak doit pouvoir affronter les vagues et le clapotis, ce qui est très différent d’une surface de lac calme (ou même quelque peu agitée).

Pour faire du kayak en mer, vous avez besoin d’un kayak long, qu’il soit à coque dure ou à coque souple. Vous ne devriez pas prendre la mer dans une petite embarcation courte et étroite.

La longueur et la largeur vous donneront plus de contrôle sur l’eau et rendront votre embarcation plus résistante aux vagues. Toutefois, de nombreux kayaks à coque souple sont conçus pour être transportables et peuvent ne pas être suffisamment longs pour aller en mer.

La plupart des kayaks prêts pour l’océan mesurent plus de 4 mètres de long, ce qui est considéré comme la longueur standard de sécurité si vous voulez pagayer en mer avec ces kayaks. Vous ne devriez pas sortir avec un kayak plus court, car vous risquez de perdre le contrôle et d’être emporté par le vent ou la mer.

Bien qu’un kayak gonflable puisse être suffisamment stable pour être utilisé en mer, il convient de réfléchir à sa longueur et à sa largeur et de se demander s’il pourra réellement affronter les vagues.

Si votre bateau est à la fois long et large, il a plus de chances de convenir à une utilisation en mer. Les bateaux courts et étroits ne doivent pas être utilisés en mer.

De quelles autres fonctionnalités pourrais-je avoir besoin ?

Quelques autres facteurs permettant de déterminer si un kayak gonflable peut être utilisé en toute sécurité dans l’océan sont énumérés ci-dessous.

Kayaks autovideurs

Cette fonction n’est pas indispensable pour le kayak sur les lacs et les rivières (bien qu’elle soit agréable à avoir). En revanche, en mer, elle prend toute son importance. En effet, l’eau est plus susceptible d’être agitée et vous ne pourrez pas facilement atterrir et vider le cockpit si une grosse vague déferle sur le côté.

Même lors d’une journée calme dans l’océan, vous rencontrerez probablement des vagues qui amèneront au moins un peu d’eau dans le cockpit de votre kayak. Les grosses vagues le feront certainement, et si vous n’avez pas l’habitude de faire tourner le kayak au gré des vagues, vous risquez de vous mouiller.

C’est pourquoi les kayaks autovideurs sont indispensables si vous voulez profiter de la haute mer.

Si vous ne voulez pas passer votre temps à évacuer l’eau vous-même, vous devrez choisir un kayak doté de cette fonction plutôt que de pagayer.

Le Skeg

La deuxième caractéristique importante est le skeg. Il s’agit d’un aileron en plastique qui s’adapte au-dessous du kayak. Il s’agit d’une pièce de plastique rigide, non gonflable.

Le skeg aide à guider le kayak dans l’eau, ce qui permet de se déplacer plus facilement en ligne droite, quels que soient les vents et les courants. Cet aileron est généralement amovible (certains kayaks en ont même deux), et vous en avez vraiment besoin pour faire du kayak sur l’océan.

Si vous n’avez pas de skeg, même un kayak gonflable prêt pour l’océan peut avoir du mal à résister aux vagues et aux marées en mer, et vous risquez de perdre rapidement le contrôle de votre embarcation. Si votre kayak n’est pas équipé d’un skeg, évitez de l’emmener en mer, même s’il remplit les autres conditions.

Quels sont les autres éléments à prendre en compte ?

Le vent est un facteur important lorsque vous faites du kayak en haute mer. Bien qu’il puisse affecter n’importe quel type de kayak, gardez à l’esprit que les kayaks à coque souple sont beaucoup plus susceptibles d’être affectés par le vent, car ils sont plus légers et peuvent être plus facilement emportés par le vent.

Loin du rivage, il est fréquent que des vents violents se lèvent, et ils peuvent emporter votre kayak bien plus vite que vous ne pouvez le pagayer. Vous devrez également faire face aux marées et aux rides sous-marines qui peuvent rendre le contrôle du bateau difficile.

Un kayak gonflable a tendance à être un peu plus lent à manœuvrer qu’un kayak à coque dure, ce qui peut vous désavantager dans ces moments-là. Vous devez donc tenir compte des conditions avant de vous mettre à l’eau avec votre kayak gonflable.

Même si un kayak gonflable de grande taille et résistant à la mer devrait être capable de faire face à ces conditions, à condition qu’un kayakiste expérimenté soit aux commandes, n’oubliez pas de les prendre en compte.

Si vous sentez le vent se lever ou si vous n’êtes pas sûr de pouvoir contrôler votre kayak, regagnez le rivage ou appelez à l’aide le plus rapidement possible.

Le mot de la fin

Dans l’ensemble, il est préférable de choisir un kayak gonflable qui a été conçu explicitement pour la sécurité en mer si vous voulez sortir en mer avec lui.

Le kayak en haute mer est très différent du kayak sur un lac ou une rivière, et vous devez vous assurer d’être bien préparé.

Familiarisez-vous avec le matériel de sécurité essentiel et les réglementations en vigueur. Et assurez-vous que votre kayak gonflable est adapté à la pratique du kayak en mer avant de vous lancer sur la plage.

Autres articles

Quelles sont les choses à ne pas dire à quelqu’un qui part en vacances ?

administrateur

Partir au soleil en hiver : les meilleures idées de destinations

administrateur

Les meilleures destinations de vacances de dernière minute en France

Journal

Nager avec les cétacés : l’essentiel à savoir avant d’aller en vacances à la Réunion !

Emmanuel

Les bons plans pour trouver les vacances de vos rêves !

administrateur

3 conseils pratiques pour choisir un chalet en bois pour camping

Emmanuel