Image default
Europe

Choisir la Géorgie comme prochaine destination… Pourquoi ?

Occupant une superficie d’environ 69 700 km2, la Géorgie est un pays qui forme avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie l’espace géographique appelé la Transcaucasie. Pays très peu connu dans le monde, il ne faut surtout pas le confondre avec l’État américain de Géorgie. Bordé par la mer noire et situé au carrefour de l’Europe et de l’Asie, ce pays préservé encore du tourisme de masse offre un cadre magnifique pour une escapade des plus fantastiques. Alors, quand partir en Géorgie et quelles activités mener dans cette merveilleuse contrée ?

La Géorgie, quand partir ?

GéorgieLa Géorgie est un pays qui subit deux principales influences climatiques : subtropicale dans l’ouest, et méditerranéenne à l’est. Les bords de la Mer noire connaissent de fortes précipitations et une humidité élevée. Dans ce contexte, quand partir ? Les meilleurs moments pour visiter la Géorgie sont les mois de mai à juillet et ceux de septembre à octobre. En effet, au cours de cette période, la température est favorable. On observe alors un ensoleillement dans l’ensemble de la région. Ainsi, en prenant votre vol depuis Paris, vous atterrissez à l’aéroport de Tbilissi sous un climat très propice. Le trajet dure 5 heures et vous pouvez visiter l’ensemble du pays pendant 90 jours sans visa (pour les ressortissants de l’Union européenne).

La Géorgie, quelles activités mener ?

Un voyage en Géorgie vous donne l’occasion d’apprécier la beauté et la richesse du patrimoine de ce pays millénaire. En commençant votre escapade de Tbilissi, la capitale, appréciez le merveilleux mélange entre architectures médiévale, soviétique et futuriste si voyantes dans cette bonne ville. À cet effet, n’hésitez pas à faire un tour sur les ruines de la forteresse Narikala ou encore dans la cathédrale de la Sainte-Trinité, située sur la colline de Saint Elié. Visiter Tbilissi, c’est aussi se détendre dans les bains thermaux du vieux quartier Abanotubani.

GéorgieInscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité troglodyte de Ouplistsikhe et de Vardzia laisse tous les visiteurs admiratifs. Mais, c’est sans compter avec l’image pittoresque qu’offrent les badlands géorgiennes. Une incursion dans le Parc National de Vachlovani vous permet en effet d’apprécier un paysage semi-désertique parsemé de canyons et de vallées.

Si vous aimez l’histoire, profitez d’un road trip et descendez ce qui fut la route militaire géorgienne. Ici, entre la forteresse d’Ananouri, le Col de la Croix, les gorges de Sno ou Kazbegi et l’église de la Trinité, prenez le temps de connaitre l’histoire conflictuelle de ce pays avec son puissant voisin : la Russie.

Pour les passionnés de sport et d’activités nautiques, prenez votre plaisir à plus de 5000 mètres dans la station de ski Gudauri, découvrez à travers une randonnée dans la Touchétie et la Svanétie la beauté d’un paysage unique. Toutefois, vous serez davantage subjugué par la splendeur de Batoumi et sa station portuaire et balnéaire, etc.

Géorgie, que faut-il savoir d’autre ?

La Géorgie est une destination très intéressante du point de vue financier. Vous pouvez trouver un endroit où dormir à moins de 20 euros et trouver à manger à 5 euros. Dans ce dernier cas, la gastronomie est intéressante, et elle est partagée entre influences européenne et asiatique. Ici aussi, il existe une très forte tradition viticole. Vous découvrirez à force de curiosité plus d’une centaine de variétés de vins.

NB : En Géorgie, la monnaie locale est le lari. Gardez de la monnaie sur vous, les distributeurs ne font pas partie de la tradition dans ce pays !

Related posts

Voyage en Russie : Quels sont les lieux à absolument visiter ?

administrateur

Préparer son voyage pour l’Italie : les informations pratiques

administrateur