Image default

Partir avec ou sans son animal de compagnie pendant les vacances ?

Les animaux de compagnie se sentent toujours mieux dans des endroits familiers. Si vous ne voulez pas les perturber, ou si vous ne voulez pas risquer de rater votre séjour, vous pouvez décider de partir sans lui, sans elle ou sans eux. Il n’y a pas de regret à avoir, ni de soucis à vous faire : il ne vous en voudra pas. Il est normal de pas avoir envie de s’interdire la découverte de lieux où la présence d’un animal peut être gênante voire interdite. Mais où laisser votre animal et comment le préparer ? Vous avez quatre possibilités.

Pensions pour animaux

Vous pouvez le laisser en pension. Dans ce cas, il faut prévoir à l’avance et ne pas le laisser dans un endroit inconnu. Il est bon de faire des essais de courte durée et de se fier alors au comportement de votre animal. Examinez également les différentes pensions afin de choisir celle qui a le meilleur environnement pour lui : propreté, espace, sécurité, contact chaleureux etc… La pension reste la formule la moins cher.

Si votre animal est habitué à vivre en famille tout au long de l’année, pensez plutôt à le laisser dans une famille d’accueil. Il existe des organismes spécialisés qui s’occupent de vous choisir une famille adaptée. Il faut bien évidemment prendre la précaution de familiariser votre animal avec la famille choisie avant le grand départ.

Si votre animal est réticent à ces deux formules et n’est toujours pas à l’aise, vous avez alors la possibilité de faire appel à un organisme de garde à domicile. Il s’agit de personnes, souvent retraités, qui s’installent chez vous et prennent soin de votre chat, votre chien et même de vos plantes ! Pensez encore une fois à faire rencontrer ces personnes à votre animal afin de vous prémunir contre les risques de grèves de la faim de sa part ou autres rejets. Des organismes spécialisés se chargent également de cette offre.

Si vous n’avez pas les moyens économiques mais que votre environnement social vous le permet, vous pouvez aussi laisser votre animal à des amis, des voisins ou de la famille. Il s’agit sans doute de la meilleure formule. Encore une fois pensez au principe de familiarisation.

Partir avec son animal de compagnie

Parfois il est bien trop difficile pour certains animaux et aussi pour certains maîtres, de partir en vacances en laissant toutou ou minou à la maison ou en pension.  C’est très compréhensible ! Mais sachez que ce n’est pas une décision à prendre à la légère et que partir avec son animal de compagnie demande un certain nombre de précautions en amont.

Précautions à prendre avant d’emmener votre animal

Interdictions et autorisations 

Prévoyez de connaître la réglementation en vigueur dans le pays où vous allez en vous renseignant auprès des ambassades ou agences de voyage. Vérifiez ensuite auprès de l’office de tourisme que la ville où vous allez accepte bien votre animal. Evaluez enfin les critères animaliers de votre hôtel, camping ou gîte ainsi que leurs tarifs si nécessaire. Si vous partez à la mer, pensez à vérifier que la plage accepte les animaux. Dans tous les cas, assurer-vous que votre animal soit bien tatoué (chien) ou mieux, qu’il ait une médaille à son collier avec votre numéro de téléphone dessus : un accident est vite arrivé !

A savoir

• Dans les pays de l’Union Européenne, vous devez penser au ramassage des déjections, au port de la muselière, à la vaccination antirabique et au certificat de bonne santé.
• En France l’interdiction des animaux dans les lieux publics doit être signalée par la commune, dans le cas contraire, vous pouvez contester la possible amende. Pour vérifier les endroits légaux, vous pouvez toujours vous rendre sur le site de la SPA.
• Pour l’Italie sachez que depuis 2012 la majorité des lieux acceptent les animaux de compagnies à Rome car une loi contre les discriminations animalières a été instaurée.
• Pour aller en Espagne, aucune vaccination spécifique n’est nécessaire.
• Pour les pays hors Union Européenne comme le Maroc ou la Turquie n’oubliez pas que le titrage, l’identification et la vaccination antirabique de votre animal est obligatoire.

Conditions liées aux moyens de transports

Si vous partez en car sachez que seuls les chats et les petits chiens sont acceptés, dans leur sac de transport.

Pour l’avion, vos animaux de plus de 5 kg seront placés en soute pour un prix élevé. De plus, pour l’avion et le bateau les conditions varient beaucoup selon les compagnies. Renseignez-vous donc préalablement. Attention aux compagnies low cost qui n’acceptent aucun animal ni même les chiens d’aveugle

Si vous partez en voiture et que votre animal n’est pas habitué, pensez à effectuer avec lui des trajets de plus en plus longs au quotidien. Ne lui surchargez pas l’estomac avant le départ. La boîte de transport est idéale pour éviter tous les risques. Faites sortir votre animal toutes les deux heures pour le détendre et lui dégourdir les jambes, n’oubliez donc pas sa laisse ! Vous pouvez laisser votre chat dans sa boîte de transport mais pensez à la garnir pour son confort hygiénique. Dans tous les cas, munissez-vous d’une gamelle d’eau.

Ne laissez jamais votre animal seul dans la voiture sous aucun prétexte. Votre chat peut se glisser par l’entre-ouverture d’une fenêtre et le chien peut agrandir cette dernière. De plus, en été, même à l’ombre, votre voiture devient un véritable four où meurent chaque année un nombre trop important d’animaux.

Si vous partez en train, chats et chiens sont en général acceptés sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre compagnie ferroviaire.

A savoir

• Pour la Belgique, les Pas Bas et l’Allemagne et la France avec Thalys votre animal de 5 kg ou moins est accepté dans un sac aux dimensions 55 x 30 x 30cm. Au-delà, vous devrez payer un tarif chien c’est-à-dire 35% d’un billet de train Hi Life en Confort 2. Si votre animal ne rentre pas dans une cage ou dans un panier alors vous devrez le transporter en laisse et paierez 50% d’un billet de train adulte seconde classe.
Attention les animaux ne sont pas admis à bord du Thalys neige et du Thalys soleil en provenance de Belgique.
• Pour la Suisse et l’Italie la limite est à 6 kg avec la SNCB et Lyria.
• Pour l’Espagne, ses compagnies ferroviaires acceptent tous les animaux de moins de 10 kg dans un contenant avec un petit supplément tarifaire.
• L’Eurostar n’accepte aucun animal de compagnie à l’exception des petits chiens d’aveugle sous certaines conditions.

La question des vacances devrait se poser avant même l’acquisition de votre animal de compagnie. Si vous n’y aviez pas pensé, vous êtes désormais davantage informé !

Autres articles

Où se loger à Tel Aviv ?

Journal

Être en vacances et éduquer nos enfants, l’impossible équation ?

administrateur

Comment passer un séjour agréable au ski en famille ?

administrateur

Et si on organisait des vacances originales avec les enfants ?

administrateur

Comment gérer la casse lors de location de vacances ?

administrateur

Il est toujours utile de s’informer avant de partir en voyage !

Journal