Quels sont les parcs nationaux à visiter au Costa Rica ?

Le Costa Rica est un pays d’Amérique centrale qui possède une biodiversité exceptionnelle. Il compte plus de 25% de son territoire classé en aires protégées, dont 28 parcs nationaux. Ces parcs offrent aux visiteurs la possibilité de découvrir des paysages variés, des écosystèmes riches et des espèces animales et végétales uniques. Voici une sélection de dix parcs nationaux à visiter au Costa Rica, qui vous feront vivre des expériences inoubliables.

Le volcan Arenal

Avant de rentrer dans le vif du sujet, retenez qu’avec une voiture, vous allez pouvoir rouler en toute sérénité entre les parcs nationaux du Costa Rica. D’entrée de jeu, optez pour le parc national du volcan Arenal qui est situé dans la province d’Alajuela, au nord du pays. Il abrite le volcan Arenal, un des plus actifs du monde, qui culmine à 1 657 mètres d’altitude. Le volcan offre un spectacle impressionnant, avec ses éruptions régulières qui projettent des cendres, des gaz et des roches incandescentes. Le parc propose également des sentiers de randonnée, des sources thermales, des cascades et une faune variée, comme des singes, des toucans, des coatis et des serpents.

Manuel Antonio

Le parc national Manuel Antonio est situé dans la province de Puntarenas, sur la côte pacifique du pays. Il est considéré comme un des plus beaux du monde, grâce à ses plages de sable blanc, ses eaux turquoise, ses récifs coralliens et sa forêt tropicale humide. Le parc abrite plus de 100 espèces de mammifères, dont des paresseux, des singes hurleurs, des singes capucins et des ratons laveurs, ainsi que plus de 180 espèces d’oiseaux, dont des aras, des colibris, des pélicans et des faucons. Le parc offre des activités variées, comme la baignade, le snorkeling, le kayak, le surf et la randonnée.

Le Corcovado

Le parc national du Corcovado est situé dans la péninsule d’Osa, au sud du pays. Il est reconnu comme un des lieux les plus sauvages et les plus diversifiés du monde, avec ses 41 788 hectares de forêt tropicale, ses 46 kilomètres de côte, ses mangroves, ses marais et ses lagunes. Le parc abrite plus de 500 espèces d’arbres, plus de 400 espèces d’oiseaux, plus de 140 espèces de mammifères, plus de 100 espèces d’amphibiens et de reptiles, et plus de 6 000 espèces d’insectes. Parmi les animaux les plus remarquables, on peut citer le jaguar, le tapir, le fourmilier, le puma, le crocodile, le caïman, la tortue luth, le dauphin et la baleine à bosse. Le parc offre des possibilités de camping, de randonnée, de plongée et d’observation de la faune.

Rincón de la Vieja

Le parc national Rincón de la Vieja est situé dans la province de Guanacaste, au nord-ouest du pays. Il est dominé par le volcan Rincón de la Vieja, qui fait partie de la cordillère de Guanacaste. Le volcan est composé de neuf cratères, dont le plus haut atteint 1 916 mètres d’altitude. Le parc présente des paysages contrastés, avec des zones arides, des forêts sèches, des forêts humides, des savanes et des zones géothermiques. Le parc abrite plus de 300 espèces d’oiseaux, dont le quetzal, le toucan, le trogon et le colibri, ainsi que des mammifères, comme le singe, le pécari, le tatou, le cerf et le coyote. Le parc propose des sentiers de randonnée, des bains de boue, des sources chaudes et des cascades.

Cahuita

Le parc national Cahuita est situé dans la province de Limón, sur la côte caraïbe du pays. Il protège une zone de 1 067 hectares, dont 600 hectares de récif corallien, le plus grand du pays. Le parc offre des plages de sable blanc et noir, des eaux cristallines, des forêts de cocotiers et des marécages. Le parc abrite plus de 120 espèces de poissons, dont des poissons-perroquets, des poissons-anges, des poissons-clowns et des requins, ainsi que des coraux, des éponges, des anémones et des étoiles de mer. Le parc accueille également plus de 60 espèces de crustacés, plus de 35 espèces de mollusques, plus de 110 espèces d’oiseaux, dont des ibis, des hérons, des pélicans et des spatules, et plus de 40 espèces de mammifères, dont des singes, des paresseux, des ratons laveurs et des fourmiliers. Le parc offre des activités comme la baignade, le snorkeling, la plongée, le bateau et la randonnée.

Tortuguero

Le parc national Tortuguero est situé dans la province de Limón, sur la côte caraïbe du pays. Il couvre une superficie de 26 156 hectares, dont 20 000 hectares de canaux, de rivières, de lagunes et de marais. Le parc est un des plus importants sites de nidification des tortues marines du monde, avec quatre espèces qui viennent pondre sur ses plages entre juillet et octobre : la tortue verte, la tortue luth, la tortue imbriquée et la tortue caouanne. Le parc abrite aussi plus de 400 espèces d’oiseaux, dont le toucan, le perroquet, le martin-pêcheur et le jabiru, plus de 60 espèces de mammifères, dont le jaguar, le lamantin, le singe, le paresseux et le tapir, plus de 50 espèces d’amphibiens et de reptiles, dont le caïman, le crocodile, la grenouille et le serpent, et plus de 30 espèces de poissons, dont le tarpon, le snook et le poisson-chat. Le parc offre des possibilités de navigation, de pêche, de randonnée et d’observation de la faune.

Le volcan Irazú

Le parc national du volcan Irazú est situé dans la province de Cartago, au centre du pays. Il englobe le volcan Irazú, le plus haut du pays, avec ses 3 432 mètres d’altitude. Le volcan est formé de cinq cratères, dont le principal mesure 1 050 mètres de diamètre et 300 mètres de profondeur. Le cratère contient un lac vert émeraude, qui change de couleur selon la luminosité et la température. Le parc présente des paysages lunaires, avec des roches, des cendres et des sables de différentes couleurs. Le parc abrite quelques espèces de plantes, comme des orchidées, des broméliacées et des fougères, et quelques espèces d’animaux, comme des lapins, des coyotes, des renards et des colibris. Le parc offre des vues panoramiques, des sentiers de randonnée et des aires de pique-nique.

Le volcan Poas

Le parc national du volcan Poas est situé dans la province d’Alajuela, au centre du pays. Il comprend le volcan Poas, un des plus actifs du pays, qui possède trois cratères. Le cratère principal est le plus grand du monde, avec 1,5 kilomètre de diamètre et 300 mètres de profondeur. Il contient un lac acide, qui émet des fumerolles et des geysers. Le deuxième cratère, appelé Botos, contient un lac d’eau douce, entouré d’une forêt nuageuse. Le troisième cratère, appelé Von Frantzuis, est recouvert de végétation. Le parc présente une grande diversité de plantes, comme des orchidées, des broméliacées, des fougères et des mousses, ainsi qu’une grande diversité d’animaux, comme des coatis, des singes, des quetzals, des colibris et des toucans. Le parc offre des vues spectaculaires, des sentiers de randonnée et des aires de pique-nique.

Le volcan Tenorio

Le parc national du volcan Tenorio est situé dans les provinces de Guanacaste et d’Alajuela, au nord du pays. Il comprend le volcan Tenorio, qui a quatre cratères et une altitude de 1 916 mètres. Le parc est célèbre pour son río Celeste, une rivière aux eaux bleu turquoise, qui résulte de la rencontre de deux rivières aux compositions chimiques différentes. Le parc présente des forêts humides, des forêts nuageuses, des savanes et des zones géothermiques. Le parc abrite plus de 300 espèces d’oiseaux, dont le quetzal, le toucan, le trogon et le colibri, ainsi que des mammifères, comme le puma, le jaguar, le singe, le paresseux et le tapir. Le parc propose des sentiers de randonnée, des cascades, des sources chaudes et des lagunes.

Marino Ballena

Le parc national Marino Ballena est situé dans la province de Puntarenas, sur la côte pacifique du pays. Il protège une zone marine de 5 375 hectares, qui comprend une formation rocheuse en forme de queue de baleine, visible à marée basse. Le parc est un des meilleurs endroits pour observer les baleines à bosse, qui viennent s’accoupler et mettre bas entre décembre et avril, ainsi que les dauphins, qui sont présents toute l’année. Le parc offre également des plages de sable blanc, des récifs coralliens, des mangroves et des forêts tropicales. Le parc abrite plus de 70 espèces de poissons, dont des requins, des raies, des mérous et des poissons-perroquets, ainsi que des crustacés, des mollusques, des étoiles de mer et des oursins. Le parc offre des activités comme la baignade, le snorkeling, la plongée, le kayak et le bateau.

Pour conclure, le Costa Rica est un pays qui regorge de parcs nationaux, qui offrent aux visiteurs la possibilité de découvrir des merveilles naturelles, des écosystèmes variés et des espèces uniques. Que vous soyez à la recherche de volcans, de plages, de forêts, de rivières ou de faune, vous trouverez forcément un parc qui vous convient. N’hésitez pas à explorer ces dix parcs nationaux, qui vous feront vivre des aventures inoubliables.

Autres articles

Tourisme à Cuba : ce qu’il ne faut pas manquer

administrateur

Visiter la Bolivie, 2 bonnes raisons d’y faire un tour

Emmanuel

Quels sont les événements culturels à ne pas rater à Cuba ?

administrateur

5 lieux pour des vacances réussies à Fortaleza

Journal

Un séjour sur mesure pour découvrir toute l’Amérique du Sud

administrateur

Les attractions touristiques à ne pas manquer à Los Angeles

administrateur