Image default

Pourquoi et comment créer une entreprise en Andorre 

L’Andorre est un pays très prisé pour y créer son entreprise. Elle est reconnue comme étant une destination sûre par tous, grâce aux bénéfices fiscaux qu’elle offre aux investisseurs, qu’ils soient locaux ou étrangers. Les chefs d’entreprises européens, en occurrence les hispanophones sont très habitués à créer des entreprises en Andorre. Le pays dispose d’une nouvelle juridiction facilitant l’installation des entreprises. Les charges fiscales sont claires, sans ambiguïtés, et ont une valeur relativement basse.

Si vous voulez créer votre entreprise en Andorre, alors sachez que vous avez certainement pris une bonne décision. Cependant, vous devez savoir comment bien vous y prendre. C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans cet article.

Pourquoi créer une entreprise en Andorre ?

Si de grands hommes d’affaires viennent créer une entreprise en Andorre comme vous pouvez le voir avec Gestoria en Andorre, cela est en partie dû à sa position géographique. Ce pays est frontalier au nord avec l’hexagone et au sud avec l’Espagne. Par ailleurs, il est situé à seulement trois heures de route de deux grandes métropoles européennes. En France, il s’agit de la ville de Toulouse et en Espagne, de la ville de Barcelone.

Il possède des infrastructures routières très performantes. La qualité d’internet est la meilleure. L’Andorre dispose de la connexion internet haut débit disponible sur toute l’étendue du territoire. La sécurité sanitaire est très optimisée avec un plateau technique très efficace. Les meilleurs agents de santé y sont. Certains hôpitaux ont la capacité de faire déplacer depuis l’extérieur, des professionnels dans des cas d’urgences.

L’enseignement y est atypique. Depuis les basses classes, les apprenants suivent une formation trilingue. Cette formation est continue au collège, au lycée puis à l’université. L’Andorre s’assure de former de meilleurs cadres pour répondre à la demande du marché. Le niveau de vie des Andorrans fait partie des plus exponentiels en Europe.

La diplomatie andorrane

L’Andorre mise sur sa diplomatie afin de favoriser l’investissement. Il compte à ce jour des accords internationaux avec plusieurs pays d’Europe et du Moyen-Orient. Ces accords sont au nombre de 07 et reposent sur la double imposition. Ils ont pour but d’empêcher une double imposition internationale grâce à des normes respectées par les deux pays signataires.

Les états concernés sont :

  • le Luxembourg ;
  • l’Espagne ;
  • le Portugal ;
  • les Émirats arabes unis (EAU) ;
  • la France ;
  • le Liechtenstein.

La bonne fiscalité andorrane

L’excellent rapport qualité-prix de la fiscalité andorrane est l’un des avantages de ce beau pays. Deux grands axes fiscaux permettent de créer une entreprise en Andorre.

Les taxes andorranes

L’Andorre demeure à ce jour, la nation où le taux d’impôt est le plus bas sur le continent européen. Sur le salaire, il est prélevé un taux d’impôt variant entre 5 et 10 %. En ce qui concerne les entreprises, le taux d’impôt prélevé oscille entre 2 et 10 %. L’une des caractéristiques importantes est l’absence de taxes sur l’héritage et les droits de succession.

Cela permet une transmission totale des fonds laissés par le défunt à son ascendance et sa descendance. La Taxe sur Valeur Ajoutée (TVA) prélevée est de 4,5 % et reste l’une des plus basses du continent européen. Pour vous faire accompagner dans votre processus, cliquez ici https://andorra-gestoria.com/.

La création de richesses

Créer une entreprise en Andorre favorise très rapidement l’acquisition d’une demeure par les hommes d’affaires. De cette installation découle une création de richesses pour l’Andorre. La majorité des employés sont des autochtones, l’argent circule dans le pays et son économie s’accroit.

Comment créer une entreprise en Andorre

Comme dans tout autre pays, pour créer une entreprise en Andorre, il existe une liste de procédures à suivre.

La demande de réservation pour la certification du nom de la société

C’est la première étape de la procédure. Très importante, car elle sert à faire le distinguo entre ladite société et les autres déjà établies. Cette différenciation s’opère également auprès des pays membres des différents accords signés. Après une confirmation de l’absence du nom lors de la vérification s’en suit sa validation.

L’attribution des statuts juridiques de l’entreprise

Vous avez le choix entre la Sociedad Anónima (SA) et la Société à responsabilité limitée (SARL). La SARL nécessite un capital minimal de 3 000 euros tandis que la SA nécessite 60 000 euros.

Vous devez ensuite procéder au dépôt du capital social de base dans une institution bancaire andorrane. Un compte est alors créé dans ladite institution en réunissant tous les documents utiles.

Acte de société notarial

Les documents officiels de l’entreprise sont finalisés devant un notaire. Ces documents comportent le nom de la société, le statut juridique choisi, le montant social initial, l’emplacement du site de la société. Il s’en suit l’enregistrement auprès du RAM (Registre Andorran Mercantile).

Le démarrage des activités proprement dit s’effectue dans un délai d’un semestre après l’enregistrement de la société. Par ailleurs, vous pouvez trouver un hôtel en Andorre si vous voulez déjà être dans le pays pour mieux vous préparer.

Autres articles

Parcours musculation extérieur

administrateur

Box voyage surprise : Une idée cadeau originale pour Noël

La rédaction

Régime végétalien pour les culturistes. Est-ce bon pour la santé ?

administrateur

Obtenez et prolongez votre bronzage grâce à la phytothérapie !

administrateur

Comment bien organiser ses prochaines vacances 

Emmanuel